OZOUF MONA (1931- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Philosophe étudiant l'histoire, chercheur pensant l'éducation, essayiste réfléchissant sur le roman – on pourrait ajouter Française née en Bretagne –, Mona Ozouf a suivi un itinéraire dont les tensions apparentes prennent sens dans une grande quête de l'unité. Présenté, avec une précision distanciée, dans son ouvrage Composition française, ce parcours retrace expériences et épreuves vécues, transposées par la grâce de l'écriture en véritable philosophie humaniste.

Née en 1931 dans les Côtes-du-Nord, au sein d'un foyer d'instituteurs militants alliant préoccupations pédagogiques et défense de la langue bretonne, Mona Sohier est confrontée très jeune à une épreuve dramatique, la mort de son père âgé de trente-trois ans. Proche du communisme et laïque, il était propagandiste d'une culture bretonne traditionnelle, qu'il avait apprise et que l'école qu'il représentait rejetait de facto. Son épouse, bretonnante, s'était dévouée, en revanche, à l'enseignement du français dès la maternelle.

Ce faisceau de forces conjuguées et antagonistes constitue le creuset de la formation de la jeune fille. Excellente élève de l'école républicaine, elle suit, logiquement, le cursus méritocratique, via l'École normale supérieure jusqu'à l'agrégation de philosophie, sans cesser de s'imprégner de la culture celtique. Fille de son temps et de son milieu, elle épouse un historien, Jacques Ozouf, qui l'introduit dans un groupe de jeunes intellectuels engagés au Parti communiste, parmi lesquels François Furet et Emmanuel Le Roy Ladurie. La proximité avec le Parti communiste s'arrête en 1956, mais l'intérêt pour l'espace public ne cessera jamais.

Mona Ozouf entre au C.N.R.S. comme historienne, et y achève sa carrière en tant que directeur de recherche. Son œuvre, abondante, se structure autour de trois grandes thématiques unifiées par ses interventions publiques. Commencées avec Jacques Ozouf, les études historiques consacrées à l'école, aux enseignant [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Clément MARTIN, « OZOUF MONA (1931- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mona-ozouf/