MERCATOR GERHARD KREMER dit (1512-1594)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le rapide progrès des sciences et des techniques est souvent dû à des individus comme Mercator, personnage de la Renaissance. Par sa formation, il s'oriente naturellement vers la cartographie et, par goût, vers les mathématiques. Il a su allier les deux en créant un système de projection destiné à la représentation de la surface terrestre sur une carte plane.

De son véritable nom Gerhard Kremer, ce mathématicien et géographe flamand est initié dès l'âge de dix-huit ans à la construction des globes par son maître de l'université de Louvain, l'astronome cartographe Frisius. En 1538, il dresse sa première carte du monde ; en 1541, à la demande de Charles Quint, il construit un globe terrestre et un globe céleste.

En 1552, il s'établit définitivement à Duisburg et commence, tout en fabriquant une grande carte de l'Europe, à travailler au système de projection qui porte son nom. Désormais, il se consacrera exclusivement à la cartographie. En 1569, il publie la première carte du monde connu, à l'usage des navigateurs, sous la forme d'un ensemble de dix-huit feuilles. Pour la réaliser, il a utilisé un mode de projection original, respectant les angles, consistant à projeter la surface de la Terre sur un cylindre tangent à l'équateur.

Après la publication en 1578 d'un ouvrage intitulé Tabulae geographicae Cl. Ptolemaei ad mentem auctoris restitutae et emendatae, il travaille à la fabrication de son Atlas, sive Cosmographicae meditationes de fabrica mundi et fabricati figura, qu'il fait paraître en 1585 et dont la version définitive, complétée, sera éditée en 1595, un an après sa mort, par ses deux fils.

—  Guy POURSIN

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MERCATOR GERHARD KREMER dit (1512-1594)  » est également traité dans :

MERCATOR PROJECTION CARTOGRAPHIQUE DE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 206 mots
  •  • 1 média

Gerhard Kremer dit Mercator (1512-1594) est l'un des fondateurs de la cartographie mathématique. Il publie en 1569 la première carte du monde à l'usage des navigateurs, sous la forme d'un ensemble de 18 feuilles.Ce géographe et mathématicien flamand met pour cela au point une méthode de représentation ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/projection-cartographique-de-mercator/#i_19456

ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Clément THIBAUD
  •  • 13 631 mots
  •  • 12 médias

On rencontre, dès l'Antiquité, le mot « Atlantique » pour désigner le grand océan qui se trouve à l'ouest de l'Europe. Selon Hérodote, ce nom lui viendrait du peuple des Atlantes, qui habitait le Maroc. La dénomination disparut au Moyen Âge. On lui préféra alors celle de « mer Occidentale » ou quelquefois de « mer du Nord ». Mais le géographe Merc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-atlantique/#i_19456

CARTOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Guy BONNEROT, 
  • Estelle DUCOM, 
  • Fernand JOLY
  •  • 8 481 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Moyen Âge et Renaissance »  : […] Au Moyen Âge, la conception géocentrique du monde est commune à la chrétienté et à l’islam. En Occident, les mappemondes médiévales mettent en scène une représentation symbolique comme dans les cartes en T-O (pour Terrarum Orbis ) où les trois parties de la terre habitée, telles que les fils de Noé se la sont partagée, s'inscrivent dans le O de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cartographie/#i_19456

GÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Dominique CROZAT, 
  • Jean DRESCH, 
  • Pierre GEORGE, 
  • Philippe PINCHEMEL, 
  • Céline ROZENBLAT, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 20 423 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Renaissance : XVIe-XVIIIe siècle »  : […] La géographie européenne trouva les éléments de sa renaissance à la période des grandes découvertes, suivie de l'expansion coloniale, commerciale et missionnaire. Les progrès de la cartographie (les portulans apparaissent dès le xiii e  s.) avec les mappemondes, les planisphères (carte de Gérard  Mercator, 1512-1594), les atlas ( Theatrum Orbis Ter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geographie/#i_19456

Pour citer l’article

Guy POURSIN, « MERCATOR GERHARD KREMER dit (1512-1594) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercator/