CELTIQUE MER

Médias de l’article

Mer Celtique : nomenclature et morphologie

Mer Celtique : nomenclature et morphologie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mer Celtique et Manche occidentale : températures et salinités de février

Mer Celtique et Manche occidentale : températures et salinités de février
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mer Celtique : répartition des sédiments

Mer Celtique : répartition des sédiments
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte


La mer Celtique est une mer épicontinentale, largement ouverte vers l'océan Atlantique, qui s'étend entre l'Irlande, le pays de Galles, les Cornouailles britanniques et la Bretagne armoricaine. Ses caractères hydrologiques particuliers, la texture et la disposition des sédiments sableux qui la tapissent et son intense fréquentation par les pêcheurs en font une mer bien individualisée.

Limites, bathymétrie et nomenclature

La mer Celtique forme la transition entre l'Océan et les mers épicontinentales, mieux définies, qu'enserrent les îles Britanniques et la Bretagne : Manche, canal de Bristol, mer d'Irlande. Ses limites sont arbitrairement fixées à des droites joignant les caps (île Vierge, cap Lizard, Hartland Point, Saint Gowan's Head, Saint David's Head, Carnsore Point) et, du côté du large, à l'isobathe de 200 m. Dans ces limites, elle s'étend sur 550 km du nord au sud, et sur 450 km d'est en ouest, couvrant environ 184 000 km2.

Sa profondeur est généralement supérieure à 100 m, sauf dans les 30 ou 40 km (localement 100 km) les plus proches des côtes. Sur un plateau relativement monotone, vers 130 ou 140 m, de grands bancs de sable forment les seuls reliefs ; les principaux groupes de bancs portent les noms de Grande Sole et de Petite Sole.

La mer Celtique méridionale (les Western Approaches des marins anglais) est séparée de la mer Celtique septentrionale par une ligne joignant les Sorlingues à la Grande Sole. Dans la suite de cet article, on utilisera aussi les subdivisions entre mer Celtique orientale (jusqu'à 70 de longitude) et mer Celtique occidentale, et entre une moitié externe et une moitié interne, séparées par une droite joignant Fastnet Rock au phare d'ar Men.

[...]

pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Pierre PINOT, « CELTIQUE MER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-celtique/