Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MÉDICANES

Entre l’automne et le début du printemps, le bassin méditerranéen est parfois touché par de violentes tempêtes formées de nuages orageux s’enroulant en spirale autour d’une région de ciel clair. Dans leur phase de maturité, ces tempêtes extratropicales peuvent présenter des caractéristiques semblables à celles des cyclones tropicaux ou des ouragans qui frappent chaque année les Antilles : un degré élevé de symétrie axiale, un « œil » sans nuages, un noyau chaud, une tendance à s'affaiblir en arrivant au-dessus des continents. En raison de ces similitudes, ces tempêtes sont parfois qualifiées de cyclones de type tropical, de médicanes – de l’anglais medicanes, contraction de mediterranean et hurricanes – ou encore de TMS (tropical-like Mediterraneanstorm).

Une origine située au centre de la Méditerranée

Les médicanes ne sont pas très fréquents. Sur l'ensemble de la région méditerranéenne, on en observe rarement plus d’un ou deux tous les deux ou trois ans et, en raison de la taille limitée de la Méditerranée, ils ne durent pas plus de quelques jours. Leur diamètre, dépassant exceptionnellement 300 ou 400 kilomètres, reste très inférieur à celui des cyclones tropicaux. Ils constituent cependant une menace importante car ils peuvent être accompagnés d’une activité orageuse intense, de vents violents, de pluies diluviennes, mais aussi de fortes houles et d’inondations dévastatrices. Ces tempêtes prennent le plus souvent naissance entre la mer Ionienne et la mer de Syrte, c’est-à-dire dans une zone située entre le sud de l’Italie, la Grèce, la Libye et la Tunisie, après la période estivale, quand la mer est toujours chaude alors qu’au-dessus d’elle l’atmosphère est refroidie par l’arrivée d’air poussé vers le sud par le courant-jet polaire. Ce type de tempête touche rarement la France, où l’un des derniers événements marquants date de novembre 2011, avec de fortes pluies et des rafales de vent proches de 150 km/h sur le littoral varois et les Alpes-Maritimes.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Cyclone Apollo - crédits : worldview.earthdata.nasa.gov/ NASA

Cyclone Apollo

Conséquences de la tempête Daniel en Libye - crédits : Halil Fidan/ Anadolu Agency/ AFP

Conséquences de la tempête Daniel en Libye

Voir aussi