MASSES D'AIR

Médias de l’article

Diagramme adiabatique

Diagramme adiabatique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Refroidissement d'une particule d'air ascendante

Refroidissement d'une particule d'air ascendante
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

La circulation atmosphérique équatoriale

La circulation atmosphérique équatoriale
Crédits : 2001 EUMETSAT

photographie

Mouvements de l'air froid et de l'air chaud

Mouvements de l'air froid et de l'air chaud
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Le terme de « masse d'air », fréquemment employé par les météorologistes, désigne une portion importante de l'atmosphère dont les dimensions horizontales peuvent atteindre plusieurs milliers de kilomètres et qui possède des caractéristiques physiques et une structure suffisamment homogènes, en particulier du point de vue thermique, pour pouvoir être identifiée et suivie pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Cette définition de la masse d'air implique la nécessité d'effectuer des mesures précises et régulières, ce qui est réalisé par le réseau mondial des stations de radiosondage et, surtout, par l'ensemble des satellites météorologiques, géostationnaires ou à défilement, ces derniers – en orbites basses généralement quasi polaires et héliosynchrones – fournissant plusieurs fois par jour, entre autres données, les champs de température et d'humidité en fonction de l'altitude, sur toute la planète ; il faut en outre que l'on puisse adopter un critère suffisamment représentatif et constant pour identifier chaque masse d'air et suivre son évolution.

Identification des masses d'air. Température potentielle

À un niveau donné, une particule d'air est caractérisée essentiellement par sa température et son humidité. On sait que la température de l'air décroît normalement avec l'altitude. Cependant, à proximité du sol (500 ou 1 000 premiers mètres), elle subit les effets du relief et présente une variation irrégulière qui peut même aller jusqu'à l'inversion de température, phénomène souvent observé dans les sondages matinaux : par suite du rayonnement nocturne, la température croît alors à partir du sol pendant quelques centaines de mètres.

Au-dessus de cette couche perturbée par le sol, la décroissance de température avec l'altitude est en moyenne de l'ordre de 0,65 0C par 100 m ; aux latitudes tempérées, cette décroissance se poursuit jusqu'à une altitude d'environ 11 000 m, altitude qui marque la limite entre la troposphère et la stratosphère. Cette limite appelée tropopa [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : Département de la coopération technique à l'Office mondial de la météorologie, Genève, ingénieur général de la météorologie

Classification


Autres références

«  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 444 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Le climat »  : […] nord au sud, les climats méditerranéen, aride, tropical sec, tropical humide, équatorial. Ce dispositif est déterminé par la dynamique des masses d'air qui a fait l'objet de différents modèles explicatifs depuis celui de la « cheminée équatoriale » attribuant un rôle décisif à l'ascension des masses d'air chaud, jusqu'à ceux de la climatologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_20814

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 008 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Relief et climat »  : […] du Nord comme de l'Amérique du Sud laisse au centre de vastes couloirs de plaines. Cela favorise la pénétration des masses d'air polaire qui, en hiver, s'avancent très loin ; ces influences déterminent des coups de froid ou des vents froids qui peuvent se faire sentir au sud jusque sur le plateau brésilien et en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_20814

ANTICYCLONES

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN
  •  • 858 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Anticyclones thermiques »  : […] Les anticyclones thermiques sont liés à la présence de masses d'air froid ; leur formation s'explique par le simple fait que l'air froid est, toutes choses égales par ailleurs, plus dense que l'air chaud. Si l'on se rappelle que la pression atmosphérique qui s'exerce sur une certaine surface est égale au poids de la colonne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anticyclones/#i_20814

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 817 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Argentine humide et Argentine sèche »  : […] influences subpolaires qui ne rencontrent aucun obstacle orographique sensible dans leur progression, cependant que les masses d'air chaudes et humides des tropiques atlantiques peuvent l'envahir plus largement encore. La position des principaux centres d'action éclaire cette « bataille climatique » qui se joue fondamentalement entre les hautes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argentine/#i_20814

ASCENDANCE, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 802 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La convection forcée »  : […] frontales » représentent un autre lieu possible de forçage. Ces surfaces sont des zones de transition entre deux masses d'air de température et d'humidité différentes. Elles sont associées à la circulation de l'air autour des dépressions et des anticyclones et s'étalent généralement sur des distances de 1 000 à 2 000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascendance-meteorologie/#i_20814

ATMOSPHÈRE - Thermodynamique

  • Écrit par 
  • Christian PERRIN DE BRICHAMBAUT
  •  • 7 466 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Fronts et systèmes nuageux frontaux »  : […] à l'échelle dite « synoptique », il est nécessaire de concevoir l'existence de vastes masses d'air dont les caractéristiques sont définies par leur origine et leur histoire et concernent principalement la répartition verticale des températures et humidités. L'évolution de ces masses d'air est dictée par leurs déplacements et leurs échanges avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-thermodynamique/#i_20814

AUSTRALIE

  • Écrit par 
  • Benoît ANTHEAUME, 
  • Jean BOISSIÈRE, 
  • Bastien BOSA, 
  • Harold James FRITH, 
  • Yves FUCHS, 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Isabelle MERLE, 
  • Xavier PONS
  • , Universalis
  •  • 26 549 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Le climat »  : […] atmosphérique générale explique un tel climat : quelle que soit la saison, une masse d'air tropical continental couvre la majeure partie du continent australien. Cette masse d'air, qui fait partie de la bande planétaire des hautes pressions subtropicales, est constituée généralement par des anticyclones qui se déplacent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/australie/#i_20814

BROUILLARD

  • Écrit par 
  • Léopold FACY
  •  • 1 338 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Modes de formation et techniques de dissipation »  : […] froid en contact immédiat avec le sol et refroidit suffisamment les masses d'air voisines pour que les processus de condensation puissent intervenir dans toute la masse. Il est à noter que si la brise s'intensifie, la mince pellicule d'air froid des basses couches ne suffit pas à maintenir les conditions favorables à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brouillard/#i_20814

CYCLONES TROPICAUX

  • Écrit par 
  • René CHABOUD
  •  • 3 087 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le fonctionnement d'un cyclone »  : […] zone couverte par l'œil, l'air subit de puissants mouvements descendants. Cette subsidence contrarie la formation des nuages et parvient fréquemment à les faire disparaître. C'est ainsi que l'on explique le ciel relativement dégagé que l'on observe le plus souvent dans cette zone. De même, cette compression des couches d'air vers le bas provoque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyclones/#i_20814

DÉPRESSION, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 416 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les dépressions dynamiques »  : […] fronts chauds, fronts froids, fronts occlus) qui se développent autour des surfaces de discontinuité marquant la limite entre des masses d’air d’origine, de température, d’humidité et de pression différentes. Elles sont associées à de vastes masses nuageuses couvrant de grandes surfaces s’étendant sur plusieurs centaines voire plusieurs milliers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/depression-meteorologie/#i_20814

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 938 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Le climat et la végétation »  : […] elle constitue une zone de forte opposition, créant des conditions favorables à une ample circulation des masses d'air, surtout en été où l'air tropical pénètre jusque sur le revers des Appalaches et sur le front des Rocheuses, au-delà même de la frontière canadienne. En hiver, au contraire, la disposition du relief favorise la pénétration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_20814

FRONT, météorologie

  • Écrit par 
  • Bernard GOSSET
  •  • 2 242 mots
  •  • 5 médias

En météorologie, on appelle « front » l'intersection d'une surface frontale avec une surface quelconque, en particulier avec le sol, la surface frontale désignant l'interface entre deux masses d'air de propriétés différentes. Par abus de langage, le terme « front » est également utilisé comme synonyme de surface frontale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/front-meteorologie/#i_20814

MOUSSON

  • Écrit par 
  • René CHABOUD, 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 6 611 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La mousson d'été  »  : […] des reliefs le contraint à un mouvement ascendant très important. Ce soulèvement des masses d'air favorise la condensation de la vapeur d'eau. Il en résulte un accroissement significatif de l'intensité des pluies. C'est sans aucun doute l'explication des records mondiaux de précipitations que l'on observe sur les versants sud de l'Himalaya. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mousson/#i_20814

SMOG MORTEL À LONDRES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 185 mots

un anticyclone stagne sur la ville. Son air froid et la pollution qu'il renferme ne peuvent s'échapper en altitude car ils sont recouverts par des masses d'air chaud plus légères. Ce phénomène d'inversion de masses d'air et donc de température est bien connu des météorologues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smog-mortel-a-londres/#i_20814

TEMPÉRÉ DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 7 454 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les facteurs du climat tempéré océanique »  : […] atmosphériques d'ouest, aussi bien près de la surface du sol qu'en altitude. Elles amènent constamment au-dessus du continent des masses d'air qui ont circulé ou séjourné longuement sur les océans, où elles ont acquis des caractères spécifiques. De plus, dans cette zone de vents d'ouest, se développent des irrégularités, des mouvements de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-tempere/#i_20814

TORNADES & TROMBES

  • Écrit par 
  • Georges DHONNEUR
  •  • 1 964 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Conditions météorologiques et mécanismes de formation »  : […] sur la partie centrale ou septentrionale des États-Unis. Deux masses d'air très différenciées sont alors en contact : de l'air tropical maritime instable, chaud et humide, à l'avant du front (courant de secteur sud) ; de l'air froid et sec, à l'arrière du front (courant de secteur nord […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tornades-et-trombes/#i_20814

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernard GOSSET, « MASSES D'AIR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/masses-d-air/