MAISON DE FRANCE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La famille des rois de France est composée des descendants d'Hugues Capet par filiation mâle et mariages catholiques. Cet ensemble de dynastes, dont les titulatures ont considérablement varié à travers les siècles, s'est nommé « famille » ou « lignage du roi », puis « maison de France ».

Ce terme de maison pour désigner une famille apparaît au xiie siècle dans les traductions de la Vulgate qui évoque domus Saul, domus David (le terme de house pour une famille apparaît de même dans la traduction anglaise de la Bible). « Maison » convenait fort bien pour qualifier le lignage du « Nouveau David » qu'était le roi très chrétien de France, fils aîné de l'Église, oint sur la tête et réputé guérisseur des écrouelles. C'est au xiiie siècle que le roi des Francs prit officiellement le titre de roi de France et que les grands officiers du roi devinrent progressivement de France : le maréchal du roi s'appellera donc le maréchal de France. C'est ainsi que naquit le terme de « maison de France », dans les années 1270, tant en France qu'à l'étranger, et en particulier dans les relations entre les cours de Rome et de France, le terme étant consacré par Boniface VIII en sa bulle de canonisation de Saint Louis : Gaudeat domus inclyta Franciae, réjouis-toi illustre maison de France (11 août 1297). Les qualifications de « très chrétienne », « sainte », « noble » ont été appliquées à cette maison, mais on préféra « auguste » pour ses résonances sacrées et impériales. Nombreux sont les témoignages des écrivains et souverains étrangers qui reconnurent, dès le xiiie siècle, que c'était la première famille du monde et que le roi de France était le premier d'entre les rois (l'Anglais Matthieu Paris, vers 1250).

La maison de France peut être considérée en effet comme la plus ancienne de l'Occident chrétien (la plupart des grandes dynasties médiévales n'existent plus). On admet qu'elle commença avec Robert le Fort (mort en 866), abbé laïque de Saint-Martin de Marmoutier, qui appara [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Hervé PINOTEAU, « MAISON DE FRANCE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maison-de-france/