MAGDALENA, fleuve

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Long de 1 500 kilomètres environ, le Magdalena est le plus grand fleuve de Colombie (bassin de 266 000 km2). Il naît sous le 2e degré de latitude nord, à moins de 3 000 mètres d'altitude, dans le lac de Santiago, à proximité du nœud de Pasto, là où se séparent les trois cordillères colombiennes (orientale, centrale et occidentale), et se jette dans la mer des Caraïbes sous le 11e degré de latitude nord.

Trois grands secteurs caractérisent son cours. Le fleuve coule d'abord dans un profond fossé subsident méridien, entre les cordillères orientale et centrale. La vallée est large de quelques dizaines de kilomètres. À 260 kilomètres de la source, Neiva est à moins de 500 mètres d'altitude, mais à l'ouest le Nevado du Huila se dresse à 5 750 mètres. À 800 kilomètres de sa source, le Magdalena est à 200 mètres d'altitude. La vallée se présente souvent comme une succession de bassins allongés, en position d'abri. Il s'agit de secteurs chauds (plus de 25 0C de température moyenne avec des périodes de surchauffe où la température dépasse 40 0C) et secs (entre 500 et 700 mm de pluie par an). La végétation du fond de la vallée est une steppe arbustive qui sert de pâture à un élevage très extensif. Cependant, l'irrigation est possible grâce à l'eau des torrents descendus des cordillères voisines bien arrosées : d'où des périmètres d'agriculture intensive consacrés au coton, au riz, parfois au cacao en aval de Neiva, aux fourrages pour le bétail. Ces périmètres s'accompagnent de densités humaines assez fortes et d'une chaîne de bourgs et de petites villes, dont Neiva est la plus importante.

Plus au nord, à partir de la Dorada, la vallée s'élargit, les montagnes bordières s'abaissent puis disparaissent. Les paysages sont alors très différents. Le fleuve décrit des méandres dans une vaste plaine alluviale, tapissée de terrasses et parsemée de lacs ; dans ce milieu chaud et humide (localement plus de 6 000 mm de pluie par an) pousse une forêt dense ombrophile. Ce serait un secteur très faiblement peuplé si les sédiments tertiaires sous-jace [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  MAGDALENA, fleuve  » est également traité dans :

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 947 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le relief actuel »  : […] Selon la date et l'ampleur des dernières manifestations tectoniques, l'importance du volcanisme récent et la répartition des volumes durs et des volumes tendres, les Andes ont des aspects orographiques très différents. Les Andes de Merida, au Venezuela, sont un grand voussoir, culminant à 5 000 m, dont l'axe gneissique est flanqué de séries mésozoïques. Elles sont coupées de fossés longitudinaux d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cordillere-des-andes/#i_38033

COLOMBIE

  • Écrit par 
  • Marcel NIEDERGANG, 
  • Olivier PISSOAT, 
  • Clément THIBAUD
  • , Universalis
  •  • 13 648 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Des communications entérinant divisions et hiérarchie nationales »  : […] De cette occupation morcelée du territoire a découlé une logique régionale où chaque ville commande son environnement (proche ou éloigné) et cherche à se connecter aux axes du commerce interne et vers l'étranger. Après l'indépendance du pays (1830), les rivalités entre régions ont retardé la construction des routes au niveau national. Le seul accord concernait la liaison de chaque ville andine av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colombie/#i_38033

QUESADA GONZALO JIMÉNEZ DE (1509-1579)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 411 mots

Conquistador espagnol, né en 1509 à Cordoue ou Grenade, mort le 16 février 1579 à Mariquita en Nouvelle-Grenade (auj. Colombie). Après avoir suivi une formation de juriste à Grenade, Gonzalo Jiménez de Quesada fait voile vers le Nouveau Monde en 1535 pour occuper le poste de magistrat en chef de la colonie de Santa Marta, sur la côte caraïbe. Ne disposant d'aucune expérience militaire, Quesada co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gonzalo-jimenez-de-quesada/#i_38033

Pour citer l’article

Olivier DOLLFUS, « MAGDALENA, fleuve », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/magdalena-fleuve/