TROCMÉ-GRILLI DI CORTONA MAGDA (1901-1996)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Disparue le 10 octobre 1996, deux ans après que La Colline aux mille enfants de Jean-Louis Lorenzi eut recréé pour la télévision le sauvetage de nombreux enfants juifs réussi à partir du Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), Magda Trocmé restera au petit nombre des Justes dont le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem et le musée de l'Holocauste à Washington perpétuent la mémoire.

Née à Florence le 2 novembre 1901, Magda Grilli di Cortona était issue d'une famille aux idées sociales avancées. Mariée en 1926 au pasteur André Trocmé, avec qui elle prit ensuite toutes ses décisions, elle s'installa au Chambon en 1934. Enseignante, elle aida son mari à y fonder le Collège cévenol en 1938. Proches du pasteur Henri Roser, ancien officier durant la Première Guerre mondiale devenu l'inspirateur des objecteurs de conscience, ces adeptes de la non-violence et d'une résistance spirituelle sont intrinsèquement résistants avant même que le nazisme ne soit à l'œuvre en France. L'accueil au Chambon d'Arméniens et d'Espagnols, le souvenir du soutien des huguenots aux prêtres réfractaires en 1792 prédisposent la population à rejeter l'idée que la France doive être « purifiée » des étrangers qui y ont trouvé un asile.

De son épouse, André Trocmé put dire : « J'ai épousé une femme ultra-présente à la vie, aux gens et aux choses et qui me fait sortir de ma méditation quelque peu égoïste et stérile. » Magda Trocmé fut au cœur du réseau de solidarité qui protégea des centaines d'enfants, leur procura l'enseignement et leur trouva des familles d'adoption. Dès le 29 septembre 1940, la paroisse du Chambon apparaît au pasteur Boegner comme « une église qui vit », même s'il la juge trop exposée ; il note qu'il existe au conseil presbytéral, des « éléments très „laïques“ qui n'ont aucune confiance dans le gouvernement actuel ». Les Trocmé et leurs paroissiens ne furent donc pas surpris par les perquisitions qui, à partir du 25 août 194 [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : docteur en études politiques et en histoire, historien associé à la Délégation aux commémorations nationales du ministère de la Culture et de la Communication

Classification

Pour citer l’article

Charles-Louis FOULON, « TROCMÉ-GRILLI DI CORTONA MAGDA - (1901-1996) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/magda-trocme-grilli-di-cortona/