CRANACH LE JEUNE LUCAS (1515-1586)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre et dessinateur pour la gravure sur bois. Fils de Lucas Cranach l'Ancien, il a travaillé dans l'atelier de son père, dont il avait pris la direction à sa mort. Lucas Cranach le Jeune a adopté le même style que lui, de sorte qu'il est souvent difficile de distinguer ses œuvres de celles de la dernière période de son père dans une surabondante production d'atelier, de plus en plus routinière, qui comprend surtout des portraits et des tableaux religieux, pesantes allégories de la foi luthérienne.

Luther im Weinberg, L. Cranach

Luther im Weinberg, L. Cranach

photographie

L. Cranach, Luther im Weinberg, peinture sur bois, 1569. Les réveils religieux, comme ceux du pays de Galles ou ceux de l'Allemagne baroque, tentent de remettre la religion à l'unisson d'une société environnante qui s'est transformée. 

Crédits : AKG

Afficher

—  Pierre VAISSE

Écrit par :

  • : professeur d'histoire de l'art à l'université de Genève

Classification


Autres références

«  CRANACH LE JEUNE LUCAS (1515-1586)  » est également traité dans :

CRANACH L'ANCIEN LUCAS (1472-1553)

  • Écrit par 
  • Pierre VAISSE
  •  • 1 897 mots
  •  • 5 médias

Grâce à ses relations avec les milieux humanistes, Cranach a été comblé d'éloges par quelques écrivains qui ont sauvé son nom de l'oubli à l'époque classique (la première monographie qui lui a été consacrée date de 1726). Aussi a-t-il été longtemps tenu pour le plus grand peintre allemand de la Renaissance après Dürer. On apprécie mieux aujourd'hui la distance qui le sépare de Dürer, ainsi que de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucas-cranach-l-ancien/#i_8382

Pour citer l’article

Pierre VAISSE, « CRANACH LE JEUNE LUCAS - (1515-1586) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucas-cranach-le-jeune/