BOUSSENARD LOUIS (1847-1910)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Romancier populaire français, Louis Boussenard est, avec des auteurs comme Paul d'Ivoi, le capitaine Danrit, René Thévenin, l'un des piliers de la revue pour la jeunesse que fut Le Journal des voyages (fondé en 1877). Outre Le Tour du monde d'un gamin de Paris (publié en feuilleton de 1878 à 1880), il a écrit plusieurs romans d'aventures qui, sans être à proprement parler d'anticipation, ont parfois recours à diverses machines extraordinaires, comme ce dirigeable à réaction de L'Île en feu (1898) qui fonctionne à l'hydrogène liquide. Sa meilleure œuvre dans ce domaine reste Les Secrets de M. Synthèse (1888-1889), où un vieux savant s'efforce de recréer la vie, de fabriquer un être humain en laboratoire ; il n'échoue que de peu, victime des événements et de l'hostilité des hommes. Le roman foisonne d'idées à peine exploitées (ainsi celle de modifier la forme de la Terre pour lui faire quitter son axe de rotation habituel) qui font de Boussenard l'un des « précurseurs » les plus intéressants de la science-fiction actuelle.

Le roman populaire au cœur des ténèbres : L’Île en feu

Le roman populaire au cœur des ténèbres : L’Île en feu

photographie

Disciple de Jules Verne, Louis Boussenard fut un des représentants les plus populaires du roman d'aventures. Son souci de l'exactitude des descriptions géographiques va de pair avec une adhésion sans complexe aux fantasmes de son temps. 

Crédits : Chris Hellier/ Corbis Historical/ Getty Images

Afficher

—  Jean-Paul MOURLON

Écrit par :

  • : maître ès lettres modernes, professeur au lycée de Tiaret, Algérie

Classification


Autres références

«  BOUSSENARD LOUIS (1847-1910)  » est également traité dans :

ROMAN D'AVENTURES

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 3 892 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une morale paradoxale  »  : […] Les romans d’aventures expriment des valeurs qui s’apparentent à celles de la société bourgeoise : l’énergie, la ténacité, la foi et, surtout, le travail et le savoir. En cela, les « robinsonnades » sont éclairantes : sur le modèle du Robinson de Daniel Defoe, les héros naufragés sur une île reconstruisent grâce à ces seules vertus la civilisation qu’ils ont perdue. Cela peut s’accompagner d’une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-d-aventures/#i_6671

ROMAN POPULAIRE

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 4 077 mots

Dans le chapitre « Les genres »  : […] Loin d'être homogène, le roman populaire se diversifie en plusieurs branches. La plus importante est sans conteste celle du roman historique, qui convie le lecteur à un dépaysement dans le temps, avec une prédilection marquée pour certaines époques. Arrive en tête la période qui s'étend des guerres de Religion à la Régence. Maurice Maindron situe son Tournoi de Vauplassans e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-populaire/#i_6671

Pour citer l’article

Jean-Paul MOURLON, « BOUSSENARD LOUIS - (1847-1910) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-boussenard/