Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LIGAND, biologie moléculaire

Molécule possédant un site conformationnel qui lui permet de « reconnaître » une molécule réceptrice pour s'encastrer dans un site topologiquement complémentaire. La liaison ainsi constituée peut soit enclencher un cycle de modifications ayant pour point de départ le récepteur (effet activateur), soit au contraire inhiber le fonctionnement de celui-ci (effet bloquant).

— Didier LAVERGNE

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

    • Écrit par Michel DUGUET, Universalis, David MONCHAUD, Michel MORANGE
    • 10 074 mots
    • 10 médias
    ...versus ARN), et de la diversité des processus cellulaires dans lesquels elles interviennent. Pourtant, un effort colossal est investi dans la recherche de ligands de quadruplexe, dont le potentiel thérapeutique est connu depuis la démonstration des effets de l’inhibition indirecte de la télomérase. Ainsi,...
  • CANCER - Immunothérapie

    • Écrit par Emmanuel DONNADIEU
    • 5 131 mots
    • 5 médias
    ...(IL-10) et le transforminggrowth factor β (TGF-β). Enfin, les cellules tumorales expriment à leur surface des protéines qui, en se liant à leurs ligands exprimés par le lymphocyte T à sa surface, vont transmettre un signal inhibiteur qui empêche le lymphocyte de s’activer et d’attaquer la cellule...
  • COMMUNICATION CELLULAIRE

    • Écrit par Yves COMBARNOUS
    • 6 596 mots
    • 7 médias
    ...l’hormone du côté extracellulaire et, soit un module de transduction du signal hormonal du côté intracellulaire, soit un canal s’ouvrant sous l’action du ligand lorsque ce dernier se fixe sur son récepteur. Les seconds, des récepteurs, sont des protéines qui contrôlent l’activité des gènes (facteurs de...
  • COMPLÉMENTARITÉ, biochimie

    • Écrit par Didier LAVERGNE
    • 540 mots

    La présence de motifs structuraux à conformation complémentaire sur des molécules organiques non identiques permet leur assemblage à la manière des pièces d'un puzzle par stéréospécificité.

    La complémentarité est rigoureuse quand elle dépend de l'organisation séquentielle...

  • Afficher les 13 références

Voir aussi