LES VISAGES ET LES CORPS (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Pendant trois mois, du 2 novembre 2010 au 31 janvier 2011, les visiteurs du Louvre auront pu voir aux murs du musée un beau visage grave, accompagné d'inscriptions : « Le Louvre invite Patrice Chéreau », « Les Visages et les corps ». Le président-directeur du musée, Henri Loyrette, a choisi comme « grand invité », après Pierre Boulez, Toni Morrison et Umberto Eco, un metteur en scène français de théâtre, d'opéra et de cinéma. C'est une reconnaissance supplémentaire pour celui qui a connu, très jeune, la consécration internationale. C'est aussi l'occasion de présenter « une œuvre en soi, un tout, comme un moment où je m'arrêterais pour réfléchir, où je me poserais un instant » : ainsi s'exprime Patrice Chéreau, dans l'ouvrage réalisé avec Vincent Huguet et Clément Hervieu-Léger, intitulé, comme l'ensemble de la manifestation, Les Visages et les corps (Skira-Louvre Éditions, 2010).

Ce livre magnifique restera la seule trace d'un rêve inimaginable pour l'enfant familier des lieux, d'une traversée nocturne magique pour les spectateurs des quelques représentations, de la découverte d'une salle en rupture avec toute logique muséographique pour les visiteurs de l'aile Sully. L'ouvrage associe un journal, des entretiens avec Clément Hervieu-Léger, des textes du conservateur Sébastien Allard et de Vincent Huguet, autre partenaire de l'exposition, et une très belle iconographie : clichés de répétitions, photographies du salon Denon, choisi pour Rêve d'automne de Jon Fosse et La Nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès, reproductions des œuvres présentées dans les deux expositions Les Visages et les corps et Derrière les images.

« Les Visages et les corps [...] : ce quelque chose qui n'appartient qu'à une seule personne, qui est bouleversant dès qu'il apparaît et se transforme. » Délivré du poids des images par le cinéma, Patrice Chéreau se consacre au théâtre à « des visages, des co [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences honoraire à l'université de Poitiers, critique théâtrale de La Quinzaine littéraire et de En attendant Nadeau

Classification

Pour citer l’article

Monique LE ROUX, « LES VISAGES ET LES CORPS (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-visages-et-les-corps-exposition/