LES MOTS, Jean-Paul SartreFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cent fois remis sur le métier, entre 1953 et leur parution en 1964, Les Mots sont un témoignage exceptionnel du débat, voire des combats, menés par Jean-Paul Sartre (1905-1980) avec son époque, son milieu et lui-même. Un livre inclassable, qu'on réduirait en le rangeant dans la catégorie des autobiographies. Même si le ton en est fort différent, Les Mots pourraient soutenir la comparaison avec les Confessions de Jean-Jacques Rousseau : même désir, à travers la peinture de soi, non seulement de dresser un bilan, alors qu'une grande partie de l'œuvre est déjà publiée, mais aussi de démonter les fondations d'une culture vécue comme aliénante. Même souci de mêler l'auscultation minutieuse de soi aux diagnostics portés sur une époque qu'il faut changer avant de devoir la quitter. Même réussite littéraire dans les deux cas, Les Mots furent unanimement salués par la critique, même la plus traditionnellement hostile à leur auteur, et c'est l'année de leur parution que Sartre reçut et refusa le prix Nobel de littérature.

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre

Photographie

Simone de Beauvoir (1908 -1986) et Jean-Paul Sartre (1905 -1980) : un demi-siècle de dialogue intellectuel. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

Classification


Autres références

«  LES MOTS, Jean-Paul Sartre  » est également traité dans :

AUTOBIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 7 548 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Autobiographie et mystique »  : […] De toutes les autobiographies, la plus courte, la plus révélatrice aussi, tient dans la réponse que Dieu fait à Moïse qui l'interpelle sur l'Horeb : je suis qui je suis , Je suis ce que je suis . L'autobiographie divine se résume non sans humour dans l'affirmation péremptoire d'une identité du sujet de l'énonciation et du sujet de l'énoncé qui en dit plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autobiographie/#i_27882

SARTRE JEAN-PAUL

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME, 
  • Juliette SIMONT
  •  • 8 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un « écrivain public » »  : […] Mais il faudrait aussi et surtout marquer le grand tournant de 1945 : Sartre fut alors, un peu comme la Régie Renault, nationalisé. Sa vie privée d'écrivain se termine ; commence sa vie publique. Il devient à lui tout seul une entreprise phare, un article culturel d'exportation. L'homme solitaire, ce « garçon sans importance collective, tout juste un individu » qu'était le protagoniste ou l'auteur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-sartre/#i_27882

Voir aussi

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « LES MOTS, Jean-Paul Sartre - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-mots/