LES MOTS, Jean-Paul SartreFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cent fois remis sur le métier, entre 1953 et leur parution en 1964, Les Mots sont un témoignage exceptionnel du débat, voire des combats, menés par Jean-Paul Sartre (1905-1980) avec son époque, son milieu et lui-même. Un livre inclassable, qu'on réduirait en le rangeant dans la catégorie des autobiographies. Même si le ton en est fort différent, Les Mots pourraient soutenir la comparaison avec les Confessions de Jean-Jacques Rousseau : même désir, à travers la peinture de soi, non seulement de dresser un bilan, alors qu'une grande partie de l'œuvre est déjà publiée, mais aussi de démonter les fondations d'une culture vécue comme aliénante. Même souci de mêler l'auscultation minutieuse de soi aux diagnostics portés sur une époque qu'il faut changer avant de devoir la quitter. Même réussite littéraire dans les deux cas, Les Mots furent unanimement salués par la critique, même la plus traditionnellement hostile à leur auteur, et c'est l'année de leur parution que Sartre reçut et refusa le prix Nobel de littérature.

Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre

Photographie : Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre

Photographie

Simone de Beauvoir (1908 -1986) et Jean-Paul Sartre (1905 -1980) : un demi-siècle de dialogue intellectuel. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  LES MOTS, Jean-Paul Sartre  » est également traité dans :

AUTOBIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 7 548 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Autobiographie et mystique »  : […] De toutes les autobiographies, la plus courte, la plus révélatrice aussi, tient dans la réponse que Dieu fait à Moïse qui l'interpelle sur l'Horeb : je suis qui je suis , Je suis ce que je suis . L'autobiographie divine se résume non sans humour dans l'affirmation péremptoire d'une identité du sujet de l'énonciation et du sujet de l'énoncé qui en dit plus long que tout récit interposé. Autre mirac […] Lire la suite

AUTOBIOGRAPHIE, notion d'

  • Écrit par 
  • Alain BRUNN
  •  • 1 446 mots

Auto-bio-graphie : écriture de sa propre vie, écriture par soi de sa vie. Le terme est double : au sens large, est autobiographique toute écriture intime ; au sens étroit, l'autobiographie, distincte des Mémoires, du journal intime ou de l'autoportrait, est un genre parmi d'autres de l'écriture personnelle. Mais ce dernier a connu un succès immense, qui l'a conduit à annexer toute expression supp […] Lire la suite

SARTRE JEAN-PAUL

  • Écrit par 
  • Jacques LECARME, 
  • Juliette SIMONT
  •  • 8 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un « écrivain public » »  : […] Mais il faudrait aussi et surtout marquer le grand tournant de 1945 : Sartre fut alors, un peu comme la Régie Renault, nationalisé. Sa vie privée d'écrivain se termine ; commence sa vie publique. Il devient à lui tout seul une entreprise phare, un article culturel d'exportation. L'homme solitaire, ce « garçon sans importance collective, tout juste un individu » qu'était le protagoniste ou l'auteur […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France. Mouvement étudiant contre la loi organisant l'autonomie des universités. 6-24 novembre 2007

des fonctionnaires en grève pour défendre l'emploi et réclamer la revalorisation de leur pouvoir d'achat. Le 22, les manifestations organisées à l'appel du collectif et de l'U.N.E.F. regroupent quelque vingt mille étudiants et lycéens à travers la France. Le 24, l'U.N.E.F., en désaccord « sur les mots d'ordre [...] et surtout sur les modalités d'action » du collectif, se retire de la coordination étudiante. […] Lire la suite

France. Bilan de la crise des banlieues. 4-20 décembre 2005

Parisien – exercice inédit – en revenant notamment sur la crise des banlieues. Faisant implicitement allusion aux propos du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, relatifs à la « racaille », il déclare: « En politique, le choix des mots est évidemment essentiel [...]. Quand une personne […] Lire la suite

France. Condamnation de Fouad Ali Salah à la réclusion criminelle à perpétuité. 14 avril 1992

en relation avec une entreprise terroriste. Ses trois complices sont également condamnés à de lourdes peines. Salah était l'organisateur des quinze attentats qui ont fait treize mots et plus de trois cents blessés à Paris en 1985 et en 1986. Leurs principaux auteurs sont toujours en fuite. […] Lire la suite

France. Nomination de Pierre Bérégovoy au poste de Premier ministre. 2-8 avril 1992

Glavany (P.S., Enseignement technique) et Charles Josselin (P.S., Mer). Le 8, en Conseil des ministres, Pierre Bérégovoy, qui dispose de onze mois avant les prochaines échéances électorales, présente les trois mots guides de sa politique : « décider, expliquer, convaincre ». Dans sa déclaration […] Lire la suite

Israël. Deuxième anniversaire de l'Intifada. 9 décembre 1989

par l'armée de balles en plastique, l'imposition de mesures vexatoires et l'instauration fréquente du couvre-feu répondent aux jets de pierres, aux manifestations nationalistes et aux mots d'ordre de grève générale et de désobéissance civile lancés par la direction unifiée du soulèvement. Le bilan […] Lire la suite

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « LES MOTS, Jean-Paul Sartre - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-mots/