GAUMONT LÉON (1864-1946)

CULTURE Culture de masse

  • Écrit par 
  • Edgar MORIN
  •  • 7 515 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'intégration »  : […] Défrichant un champ d'activité nouveau, le capitalisme initiateur de l'industrie culturelle a été un capitalisme pionnier qui affrontait de grands risques, mais en même temps courait la chance de faire d'énormes bénéfices en cas de succès. Cette rentabilité extraordinaire a provoqué l'intégration rapide de l'industrie culturelle dans le grand capitalisme financier moderne de tendance techno-bureau […] […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) Le cinéma

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS, 
  • René PRÉDAL
  •  • 11 103 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le temps du muet »  : […] Les frères Lumière présentent leur machine en France et dans le monde entier. Pour alimenter ces projections, ils forment et envoient sur les cinq continents des opérateurs qui ramènent à Lyon les vues qu'ils ont réalisées et montrées au fil de leurs périples. Le nom de Lumière est, à juste titre, attaché à un cinéma qui sera plus tard qualifié de « documentaire ». Louis Lumière (1864-1948) est le […] […] Lire la suite

GAUMONT

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 978 mots

Le Français Léon Gaumont (1864-1946) est un industriel établi dans le matériel photographique lorsqu'il décide de financer les travaux de Georges Demen̈y sur l'image animée. Sa secrétaire, Alice Guy, passe à la réalisation dès 1896. Fabricant de matériel, Gaumont produit des films burlesques et des saynètes comiques, des petites fictions, qui alimentent un marché naissant, tandis que sont lancées […] […] Lire la suite

GUY ALICE (1873-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 566 mots

Pionnière de l'industrie cinématographique française et américaine, Alice Guy fut la première femme réalisatrice. Née le 1 er  juillet 1873 à Paris, Alice Guy débute comme secrétaire de Léon Gaumont. Elle dirige son premier film, La Fée aux choux , en 1896 afin de montrer quel potentiel de divertissement recèlent la caméra fabriquée par son employeur et les images animées qu'elle enregistre. (Si […] […] Lire la suite

LA VICTORINE STUDIOS DE

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 190 mots
  •  • 1 média

Dès la première décennie du xx e  siècle, des firmes – françaises, mais aussi anglaises et allemandes – mettent à profit la photogénie du ciel, de la mer et des paysages méridionaux lors de campagnes de tournages hivernaux sur la Riviera. Afin de faciliter le travail des équipes, Charles Pathé édifie en 1908 un studio sur les rives du Paillon à Nice-Est. Léon Gaumont fait de même en 1913 sur les […] […] Lire la suite

NAISSANCE DU CINÉMA PARLANT

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 235 mots
  •  • 1 média

Inventeur du phonographe en 1877, Thomas Edison tenta, dès 1894, de l'associer avec son Kinétoscope. Lors de l'Exposition universelle de 1900, Léon Gaumont montrait de courtes scènes enregistrées, couplant électriquement phonographe et projecteur. En 1904, le Français Eugène Lauste enregistre le son à même la pellicule. Mais ces divers procédés ne connaissent qu'un succès de curiosité. En plein dé […] […] Lire la suite

POULSEN VALDEMAR (1869-1942)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 214 mots

Ingénieur danois, Poulsen a contribué à la réalisation du cinéma parlant et au développement de la télégraphie sans fil. À l'Exposition universelle de 1900, Louis Gaumont présente des « phonoscènes » avec un appareil de projection et un phonographe, synchronisés mécaniquement : le film est projeté en même temps que tourne le cylindre du phonographe. Mais on assiste également aux démonstrations de […] […] Lire la suite