LE DOCTEUR JIVAGO, Boris PasternakFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Unique roman du grand poète russe Boris Pasternak (1890-1960), Le Docteur Jivago, commencé en 1945, est le bilan romanesque d'une vie de poète. Ayant débuté dès 1913 au sein du mouvement futuriste, révélé en 1922 par le recueil lyrique Ma Sœur la vie, écrit en 1917, et marqué par l'euphorie de l'été historique de la révolution, Pasternak est célébré en 1934, malgré les réserves de la critique communiste orthodoxe, comme le plus grand poète soviétique depuis la mort de Maïakovski (1893-1930). Mais il tombe en disgrâce en 1936 pour ses positions non conformistes.

Pasternak

Pasternak

Photographie

Le poète russe Boris Leonidovitch Pasternak (1890-1960). Romancier et Prix Nobel en 1958, il fut également le traducteur de six grandes tragédies de Shakespeare. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Achevé en 1955, au cours de la période du dégel qui suivit la mort de Staline, Le Docteur Jivago fut proposé sans succès aux éditeurs soviétiques. La résolution de le confier, sans attendre une décision qui ne pouvait être que négative, à un éditeur étranger (l'Italien Feltrinelli), qui en assurerait la diffusion mondiale, représenta pour Pasternak l'acceptation délibérée du martyre. Ce geste brisa en effet un tabou, et mit fin au mythe stalinien d'une soumission spontanée des écrivains à l'autorité du parti. Consécutive à ce coup d'éclat, et au succès mondial d'une œuvre hérétique, l'attribution à Pasternak du prix Nobel de littérature 1958 devait servir de prétexte au déclenchement d'une violente campagne orchestrée par le comité central du parti et l'Union des écrivains soviétiques, qui allait faire du poète un paria, contraint à refuser le prix et à implorer la grâce du pouvoir pour éviter l'exil.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-Sorbonne et à l'École normale supérieure

Classification


Autres références

«  LE DOCTEUR JIVAGO, Boris Pasternak  » est également traité dans :

PASTERNAK BORIS LEONIDOVITCH (1890-1960)

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER
  •  • 2 568 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le Docteur Jivago »  : […] La terreur des années 1936-1938, qui fait de nombreuses victimes dans l'entourage de Pasternak (notamment parmi les poètes géorgiens avec lesquels il a noué en 1931 et en 1934 des relations très chaleureuses), le contraint au silence et l'oblige à se consacrer à la traduction : après ses amis géorgiens, il traduit Keats, Shelley, Verlaine, Petőfi, puis, entre 1941 et 1949, six grandes tragédies de […] Lire la suite

SHARIF OMAR (1932-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 439 mots

L’acteur égyptien Omar Sharif se fit connaître du public international et fut une nommer aux oscars (meilleur acteur dans un second rôle) pour son interprétation d’Ali Ibn el Kharish, le loyal chef arabe du film épique de David Lean, Lawrence d’Arabie ( Lawrence of Arabia , 1962). Le rôle-titre du D octeu r Jivago ( Doctor Zhivago , 1965), une adaptation par Lean du roman éponyme de Boris Pa […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel AUCOUTURIER, « LE DOCTEUR JIVAGO, Boris Pasternak - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-docteur-jivago/