Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LARYNX, pathologie

Bibliographie

F. Demard & J. Santini, « Exploration du larynx », in Encycl. méd.-chirurg., Oto-rhino-laryngologie, 20635 A 10, Paris, 1988, 10 p.

M. François, « Laryngites aiguës dyspnéisantes de l'enfant », ibid., 20645 E 10, 1987, 6 p.

B. Guerrier & M. Barazer, « Anatomie descriptive, endoscopique et radiologique du larynx », ibid., 20630 A 10, 1992, 20 p.

J.-P. Haguenauer & J.-C. Pignat, « Les Laryngites chroniques », ibid., 20645 C10, 1989, 7 p.

J.-L. Lefebvre, J.-C. Pignat & D. Chevalier, « Cancer du larynx », ibid., 20710 A 10, 20810 A 20, 1984, 14 p.

B. Meyer, « Voies nerveuses et physiologie de la phonation », ibid., 20632 A 10

J. Piquet, « Tumeurs bénignes du larynx », ibid., 20700 A 10, 1985, 6 p.

M. Portmann dir., Précis d'oto-rhino-laryngologie, Masson, Paris, 1982.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur honoraire à la faculté de médecine de Paris
  • : praticien hospitalier, professeur des Universités

Classification

Pour citer cet article

Marcel AUBRY et Bernard MEYER. LARYNX, pathologie [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Cavité buccale - crédits : Encyclopædia Universalis France

Cavité buccale

Larynx : structure - crédits : Encyclopædia Universalis France

Larynx : structure

Paralysies laryngées associés - crédits : Encyclopædia Universalis France

Paralysies laryngées associés

Autres références

  • TROUSSEAU ARMAND (1801-1867)

    • Écrit par Jacqueline BROSSOLLET
    • 501 mots

    Né à Tours le 14 octobre 1801, Armand Trousseau est d’abord formé comme professeur de lettres classiques et devient répétiteur au lycée de Châteauroux. Il est remarqué par Pierre Fidèle Bretonneau, grand médecin de Tours, qui l'engage dans son service à l'hôpital de Tours et lui fait entreprendre...

  • VOIX, physiologie

    • Écrit par Jean ABITBOL, Bernard VALLANCIEN
    • 4 694 mots
    On rencontre les nodules chez deux types de sujets : les enfants et les femmes, surtout chanteuses en tessiture aiguë (particulièrement soprano colorature). Ils sont le résultat d'une mauvaise utilisation du larynx dans la phonation des sons aigus.

Voir aussi