LADISLAS V LE POSTHUME (1440 env.-1457) roi de Hongrie (1444-1457) et de Bohême (1453-1457)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi de Hongrie (1444-1457) et de Bohême (1453-1457), né le 22 février 1440 à Komárom, en Hongrie (auj. Komarno, Slovaquie), mort le 23 novembre 1457 à Prague, en Bohême (auj. Rép. tchèque).

Fils unique de l'empereur germanique Albert II de Habsbourg, également roi de Hongrie et de Bohême, Ladislas naît quatre mois après la mort de son père. La noblesse hongroise choisit dès 1440 le roi de Pologne Ladislas III comme souverain, sous le nom d'Ulászló Ier. La mère de Ladislas, Élisabeth, oblige cependant le primat à couronner son fils roi de Hongrie à Székesfehérvár le 15 mai 1440. Âgé de quelques mois, le jeune Ladislas est placé sous la tutelle de son cousin, le futur empereur Frédéric III. La noblesse hongroise proclame cependant une charte déclarant le couronnement de Ladislas le Posthume nul et non avenu.

À la mort de Ladislas III (1444), Ladislas V le Posthume est élu roi de Hongrie. Frédéric conserve le pouvoir réel jusqu'à ce que l'enfant soit couronné, en 1452, et placé sous la tutelle d'Ulrich, comte de Cilli. Ennemi farouche de János Hunyadi, régent du pays doté des pleins pouvoirs régaliens et administratifs depuis 1446, Ulrich insuffle au jeune roi sa haine de la famille Hunyadi.

Bien qu'encore mineur, Ladislas est couronné roi de Bohême, sous le nom de Ladislas Ier, le 28 octobre 1453. Il passe alors la majeure partie de son temps à Prague et à Vienne, laissant ses régents, Georges de Podebrady et Hunyadi, gouverner respectivement la Bohême et la Hongrie. Après la mort de János Hunyadi, en août 1456, son fils Ladislas Hunyadi fait assassiner Ulrich la même année. Ladislas le Posthume fait alors exécuter l'assassin en mars 1457, après lui avoir promis la vie sauve. L'événement provoque une telle colère en Hongrie que le roi doit fuir à Prague, où il meurt quelques mois plus tard. Ses ennemis politiques ou son successeur au trône de Bohême, Georges Podebrady, seront soupçonnés pendant des siècles d'avoir empoisonné Ladislas, mais l'analyse scientifique de son squelette à la fin des années 1980 établira qu'il a succombé à une leucémie.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  LADISLAS V LE POSTHUME (1440 env.-1457) roi de Hongrie (1444-1457) et de Bohême (1453-1457)  » est également traité dans :

GEORGES DE PODEBRADY (1420-1471) roi de Bohême (1458-1471)

  • Écrit par 
  • Anne BEN KHEMIS
  •  • 756 mots

Hussite de tradition, Georges de Podebrady est un nationaliste tchèque. Son arrière-grand-père avait repris l'usage de la langue slave dans sa famille, son père était le bras droit de Jean Žižka, général des troupes hussites contre l'empereur Sigismond, héritier du trône de Bohême. Georges ou Jiri grandit dans le tumulte des guerres hussites, menée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-de-podebrady/#i_87029

HUNYADI JÁNOS (1407 env.-1456)

  • Écrit par 
  • Lajos ELEKES, 
  • Universalis
  •  • 738 mots

Homme de guerre hongrois né vers 1407 à Hunyad, en Transylvanie (auj. Hunedoara, Roumanie), mort le 11 août 1456 à Belgrade. D'origine roumaine, János prend, selon l'usage hongrois, le nom des terres que détient sa famille, appartenant à la petite noblesse. Offrant ses services de chevalier aux membres influents de la classe dirigeante, il s'élève […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/janos-hunyadi/#i_87029

Pour citer l’article

« LADISLAS V LE POSTHUME (1440 env.-1457) roi de Hongrie (1444-1457) - et de Bohême (1453-1457) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ladislas-v-le-posthume/