LA VIE DE L'ARCHIPRÊTRE AVVAKUM, Petrovitch AvvakumFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Vie de l'archiprêtre Avvakum écrite par lui-même et sa dernière épître au tsar Alexis (1672) sont un extraordinaire document qui fait face d'un côté au Moyen Âge russe, dont ce texte est peut-être le dernier reflet, d'autre part au xxe siècle russe, dont il annonce les formes d'écriture les plus audacieuses. Avvakum (env. 1620-1682), le vaillant archiprêtre, ancêtre de tous les exilés russes, imprécateur que nul n'arriva à faire taire, et qui admonestait les puissants et les faibles, est le fondateur du mouvement schismatique de la « vieille foi », ou « raskolniki », opposé à la Russie orthodoxe officielle, et qui fut persécuté jusqu'en 1905.

En 1645 le jeune tsar Alexis, fils de Michel Romanov, accède au trône : il est entouré par un groupe d'amis fort pieux, désireux de réformer la Russie moralement autant que politiquement, et qui s'intitulaient eux-même « les amis de Dieu ». À leur tête, un jeune prêtre, Neronov, maître d'Avvakum (1620-1682). Réformer le culte, corriger les traductions des textes liturgiques, restaurer le sérieux de la vie chrétienne, tel est leur programme. En 1652 l'un des leurs, Nikon, monte sur le trône patriarcal. Mais la Russie n'était pas prête à devenir une nation chrétienne exemplaire. De plus le patriarche Nikon va bouleverser en deux ans toute la vie ecclésiale russe. Neronov dénonce alors l'hérésie. De son côté, Avvakum condamne les initiatives de Nikon et est envoyé en Sibérie. Il revient à Moscou en 1664. Mais son conflit avec le pouvoir continue, et il finit brûlé vif à Poustozersk en 1682, dans le nord de la Russie, après des années de captivité dans un trou glacial.

Rédigé dans sa première version en 1672, le manuscrit de La Vie, établi par des disciples, ne fut retrouvé qu'au milieu du xixe siècle, et mentionné dans une Histoire du schisme russe du vieux-ritualisme parue en 1854. Le texte même parut pour la première fois, et dans une [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur honoraire à l'université de Genève, recteur de l'université internationale Lomonosov à Genève, président des Rencontres internationales de Genève

Classification

Pour citer l’article

Georges NIVAT, « LA VIE DE L'ARCHIPRÊTRE AVVAKUM, Petrovitch Avvakum - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-vie-de-l-archipretre-avvakum/