LA POÉTIQUE DE LA RÊVERIE, Gaston BachelardFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'œuvre de Gaston Bachelard (1884-1962) apparaît double, et bien des commentateurs ont interrogé cette duplicité. Philosophe et historien des sciences, il mène au nom du « concept » une guerre sans merci à « l'imagination » et n'a de cesse de marquer (par exemple dans La Formation de l'esprit scientifique, 1938) la rupture entre « connaissance commune » et « connaissance scientifique », laquelle ne progresse qu'en niant ce qui la précède (La Philosophie du non, 1940). Parallèlement, il développe un style introspectif d'une grande subtilité pour sonder dans les œuvres littéraires la fécondité des images, s'inspirant de la psychanalyse et surtout de la psycho-anthropologie jungienne.

Gaston Bachelard

Gaston Bachelard

Photographie

Proche de Léon Brunschvicg et lecteur de Novalis, auteur de La Formation de l'esprit scientifique, Gaston Bachelard conduit une méditation sur l'imaginaire et ses poétiques. Il continue de surprendre par sa capacité d'aborder deux dimensions différentes de l'esprit humain. Dessin de José... 

Crédits : Éditions Corti, 1984

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

François TRÉMOLIÈRES, « LA POÉTIQUE DE LA RÊVERIE, Gaston Bachelard - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-poetique-de-la-reverie/