Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LA NUIT DES MORTS-VIVANTS, film de George A. Romero

Voir aussi

F. W. Murnau, Nosferatu le vampire T. Browning, Freaks J. Tourneur, La Féline C. Laughton, La Nuit du chasseur R. Polanski, Rosemary's Baby R. Scott, Alien

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : écrivain, compositeur, réalisateur, maître de conférences émérite à l'université de Paris-III

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

<it>La Nuit des morts-vivants</it>, de George A. Romero, 1968, affiche - crédits : Hulton Archive/ Getty Images

La Nuit des morts-vivants, de George A. Romero, 1968, affiche

<em>La Nuit des morts-vivants</em>, de G. Romero - crédits : The Kobal Collection/ Aurimages

La Nuit des morts-vivants, de G. Romero

Autres références

  • FANTASTIQUE

    • Écrit par Roger CAILLOIS, Éric DUFOUR, Jean-Claude ROMER
    • 21 027 mots
    • 17 médias
    – Le film de zombie. La Nuit des morts-vivants (G. Romero, 1968) invente une figure du mort-vivant (la démarche mécanique et lente, le corps qui pourrit) appelée à connaître de nombreuses variations, avec une apogée dans Zombie (1978 ; toujours de Romero, mais cette fois en Italie, en collaboration...
  • ROMERO GEORGE ANDREWS (1940-2017)

    • Écrit par Raphaël BASSAN
    • 1 449 mots
    • 2 médias
    ...déjà mis en chantier dans ses reportages et de l'imagerie novatrice du curieux Carnival of Souls, unique film d'Harold « Herk » Harvey (1962). Tourné en noir et blanc pour une somme modique, La Nuit des morts-vivants devient un succès planétaire et marque une date dans l'histoire du cinéma....

Voir aussi