ZIMERMAN KRYSTIAN (1956- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les doigts sont infaillibles, les capacités d’analyse impressionnantes jusque dans le plus infime détail des partitions, la maîtrise sonore quasi inégalée. Et pourtant le pianiste polonais apparaît aussi fragile qu’émotif. Chacune de ses rares prestations est un événement. Au risque parfois d’une certaine froideur, Krystian Zimerman nous entraîne dans son parcours initiatique jusqu’au cœur même de la musique.

Krystian Zimerman naît le 5 décembre 1956 à Zabrze, en Silésie (Pologne). Il aborde le piano à l’âge de cinq ans et poursuit ses études au conservatoire de Katowice sous la direction d’Andrzej Jasiński. Il remporte à dix-huit ans le concours Chopin de Varsovie (1975) – le palmarès n’a connu qu’un seul vainqueur plus jeune, à quelques mois près, Maurizio Pollini (1960). Il se retire alors de la scène pour élargir un répertoire jusque-là essentiellement dédié à Chopin et approfondir son art au fil de ses rencontres avec Arthur Rubinstein, Claudio Arrau, Emil Guilels et Sviatoslav Richter. Il donne ses premiers concerts à Londres (1977) et à Los Angeles (1978). Expulsé de son pays natal en 1981 par les autorités, il se réfugie en Suisse. Les grands orchestres et les illustres baguettes – Kiril Kondrachine, Herbert von Karajan, Carlo Maria Giulini, Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Simon Rattle, Valery Gergiev – l’appellent pour les concertos de Liszt, Chopin, Schumann, Grieg, Rachmaninov, Ravel ou Bartók. Pendant près de dix ans, il s’associe à l’Orchestre philharmonique de Vienne et à Leonard Bernstein pour enregistrer en public les deux concertos pour piano de Brahms et les trois derniers concertos pour piano de Beethoven. Il achèvera cette dernière intégrale, après la mort du chef d’orchestre, en dirigeant du [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre BRETON, « ZIMERMAN KRYSTIAN (1956- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/krystian-zimerman/