ENDER KORNELIA (1958- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Figure de proue de la natation féminine est-allemande, Kornelia Ender fut, en 1976, la première nageuse à remporter quatre titres olympiques lors d'une même édition des Jeux ; elle a établi vingt-trois records du monde dans les compétitions individuelles (dont dix sur 100 mètres nage libre). La révélation, après la chute du Mur de Berlin, du dopage d'État instauré par la R.D.A. jette une ombre sur son palmarès ; néanmoins, son nom n'apparaît pas dans les archives et ne sera jamais cité lors des enquêtes. En outre, au meilleur de sa forme, contrairement à nombre de ses compatriotes, elle ne présentait pas une silhouette caricaturale : blonde et assez gracieuse, elle mesurait 1,80 m pour un poids de 75 kg.

Née le 25 octobre 1958 à Plauen, en R.D.A., Kornelia Ender présente un talent naturel pour la natation, lequel transparaît dès les vacances de son enfance. Elle est rapidement repérée par le système est-allemand de détection des possibles champions et, très jeune, elle suit les conseils d'entraîneurs qui lui imposent de rudes méthodes, l'obligeant notamment à soulever de lourdes charges lors de séances d'haltérophilie.

À moins de quatorze ans, Kornelia Ender participe déjà aux jeux Olympiques, à Munich, en 1972. Lors de cette édition qui voit, côté féminin, l'Australienne Shane Gould multiplier les exploits et les Américaines s'adjuger de nombreuses médailles, personne ou presque ne prête attention aux performances de cette toute jeune fille, qui obtient pourtant trois médailles d'argent (200 mètres, une épreuve dans laquelle elle tient tête à Shane Gould, relais 4 fois 100 mètres et 4 fois 100 mètres quatre nages). En 1973, lors des premiers Championnats du monde de natation, organisés à Belgrade, les nageuses est-allemandes dominent largement les compétitions, remportant dix des quatorze épreuves. Kornelia Ender, qui s'adjuge quatre médailles d'or (100 mètres nage libre, 100 mètres papill [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  ENDER KORNELIA (1958- )  » est également traité dans :

BABASHOFF SHIRLEY (1957- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 938 mots

Malgré huit médailles olympiques, la nageuse américaine Shirley Babashoff conserve un goût amer de sa trajectoire sportive : elle ne parvint jamais à remporter une médaille d'or à titre individuel aux Jeux ; ainsi, en 1976 à Montréal, elle s'adjugea certes cinq médailles, mais les quatre épreuves individuelles auxquelles elle participa furent toutes remportées par des Allemandes de l'Est. Shirley […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shirley-babashoff/#i_98499

MONTRÉAL (JEUX OLYMPIQUES DE) [1976] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 406 mots

Dans le chapitre « 18 juillet »  : […] La R.D.A. tire ses premières cartouches : Uwe Potteck (vingt-deux ans) remporte l'épreuve au pistolet libre (573 points, record du monde) devant son compatriote Harald Vollmar. Le format de l'haltérophilie a été revu : désormais, les hommes forts se mesurent dans deux mouvements (arraché et épaulé-jeté), le développé, mouvement dangereux et difficile à juger, ayant été supprimé. Le minuscule Sovié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/1976-18es-jeux-olympiques-d-ete/#i_98499

Pour citer l’article

« ENDER KORNELIA (1958- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kornelia-ender/