KAWAMATA TADASHI (1953- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Artiste japonais, installé en France depuis les années 1990, professeur à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Kawamata Tadashi détermine la nature de ses projets artistiques à partir des relations humaines (de ce point de vue, son œuvre préfigure l’Esthétique relationnelle théorisée par Nicolas Bourriaud en 1998) et d’une réelle empathie pour le contexte, l’histoire et les enjeux des lieux et de l’urbanisme.

Depuis son intervention à la biennale de Venise (1982), dans ses sculptures aux matériaux pauvres ou organiques (le bois), la notion de déplacement, qu'elle soit symbolique ou physique, est fondamentale.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : conservateur du Patrimoine, inspectrice de la création artistique, direction générale des créations, ministère de la Culture et de la communication

Classification


Autres références

«  KAWAMATA TADASHI (1953- )  » est également traité dans :

JAPON (Arts et culture) - Les arts

  • Écrit par 
  • François BERTHIER, 
  • François CHASLIN, 
  • Nicolas FIÉVÉ, 
  • Anne GOSSOT, 
  • Chantal KOZYREFF, 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Françoise LEVAILLANT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Shiori NAKAMA, 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  • , Universalis
  •  • 56 364 mots
  •  • 34 médias

Dans le chapitre « À partir de 1980 »  : […] Les trois décennies 1980-2010 voient une diversification des pratiques artistiques sans précédent. Réaction au rejet de la subjectivité par les années 1970, le néo-expressionnisme apparu en Occident vers 1980 ( Bad Painting , etc.) suscite au Japon un renouveau de la peinture abstraite, avec Nakamura Kazumi (né en 1956), et figurative, chez Yokoo Tadanori (né en 1936), graphiste « converti » à la […] Lire la suite

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 066 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De l’installation à l’architecture »  : […] Toutes ces créations singulières ne peuvent empêcher la montée en puissance et la nouveauté radicale de l’art de l’installation, dont on peut affirmer, avec Ilya et Emilia Kabakov, le caractère radicalement novateur, en remplaçant même dans le texte suivant le mot « tableau » par celui de « sculpture » : « Pour moi, écrit Ilya Kabakov, l’installation inaugure une période novatrice et décisive, d’ […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Caroline CROS, « KAWAMATA TADASHI (1953- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kawamata/