Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

LANDSTEINER KARL (1868-1943)

Bibliographie

K. Landsteiner, « Über Agglutinationserscheinungen normalen menschlichen Blutes », in Wiener klinische Wochenschrift, vol. XIV, 1901

The Specificity of Serological Reactions, New York, 1962

K. Landsteiner & J. Donath, « Über paroxysmale Hämoglobinurie », in Münchner med. Wochenschrift, vol. LI, 1904

K. Landsteiner & V. Mucha, « Zur Technik der Spirochaetenuntersuchung », in Wiener klinische Wochenschrift, vol. XIX, 1906

K. Landsteiner, R. Müller & O. Pötzl, « Zur Frage der Komplementbindungsreaktion bei Syphilis », in Wiener klinische Wochenschrift, vol. XX, 1907

K. Landsteiner & E. Popper, « Übertragung der Poliomyelitis acuta auf Affen », in Zeitschrift für Immunitätsforschung und experimentelle Therapie, vol. II, 1909

K. Landsteiner & P. Levine, « A New Agglutinable Factor Differentiating Individual Human Bloods », in Soc. Exper. Biol. and Med., vol. XXIV, 1926-1927

K. Landsteiner & A. S. Wiener, « An Agglutinable Factor in Human Blood Recognized by Immune Sera for Rhesus Blood », in Soc. Exper. Biol. and Med., vol. XLIII, 1940. P. Speiser, « K. Landsteiner », in C. C. Gillipsie dir., Dictionary of Scientific Biography, vol. VII, Charles Scribner's, New York, 1981

P. Speiser & F. G. Smekal, Karl Landsteiner, Entdecker der Blutgruppen und Pionier der Immunologie. Biographie eines Nobelpreisträgers aus der Wiener medizinischen Schule, Blackwell, Berlin, 1990.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : directeur de l'Institut für Blutgruppen-serologie der Universitat Wien

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Karl Landsteiner

Karl Landsteiner

Groupes sanguins : réactions

Groupes sanguins : réactions

Autres références

  • GROUPES SANGUINS : KARL LANDSTEINER

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 256 mots
    • 1 média

    Karl Landsteiner (1868-1943), médecin viennois en même temps que biochimiste, fut un précurseur de l'étude moléculaire des maladies. Son nom reste surtout attaché à la découverte des groupes sanguins en 1901, pour laquelle il reçut le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1930. On savait...

  • ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

    • Écrit par Bernard HALPERN, Georges HALPERN, Salah MECHERI, Jean-Pierre REVILLARD
    • 12 574 mots
    • 2 médias
    ...fixation sur un substrat, protéinique ou non, de divers radicaux judicieusement choisis. Ces études sur les déterminants antigéniques artificiels ont conduit Landsteiner à la notion d' haptène. L'haptène est un antigène incomplet incapable d'induire par lui-même un état de sensibilisation. Il peut...
  • ANTIGÈNES

    • Écrit par Joseph ALOUF
    • 7 382 mots
    • 5 médias
    ...haptènes, des antigènes (protéines et polyosides) et de leurs fragments obtenus par clivage enzymatique ou chimique avec les anticorps homologues (K.  Landsteiner, M. Heidelberger, E. Kabat, C. Lapresle) : de très nombreux travaux, à partir de 1970 jusqu'à présent, devaient permettre de préciser, sur...
  • IMMUNOLOGIE

    • Écrit par Joseph ALOUF, Pierre GRABAR
    • 5 262 mots
    • 8 médias
    ...sérums des lapins immunisés avec les globules rouges d'un animal d'une autre espèce agglutinaient ces derniers, mais non ceux de lapin. Cependant, en 1902, Landsteiner a démontré l'existence d'hémagglutinines dans des sérums humains pour des érythrocytes d'autres humains, et il a établi l'existence des groupes...
  • POLIOMYÉLITE

    • Écrit par Pierre LÉPINE
    • 3 782 mots
    • 2 médias
    En 1909, à Vienne, K. Landsteiner et E. Popper transmirent la maladie au singe à partir de la moelle d'un enfant mort de paralysie infantile. À Paris, C.  Levaditi et K. Landsteiner démontraient que le virus est filtrable et transmissible par passages en série de singe à singe. La maladie du singe...

Voir aussi