BLOSSFELDT KARL (1865-1932)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La philosophie de la nature

Karl Blossfeldt est le photographe par excellence des plantes et des fleurs. Ce qui en fait un artiste singulier, c'est que le choix de son sujet ne doit rien à un goût ou à une lubie mais qu'il résulte d'une pensée issue de la tradition philosophique allemande. C'est en Allemagne qu'est née la philosophie de la nature dont le plus illustre représentant est Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling (1775-1854) qui évoluera par la suite vers une philosophie de l'art puis vers une philosophie de la religion. La philosophie de la nature étend la notion de nature à l'intégralité des phénomènes physiques, humains, religieux et artistiques. Une même langue peut parler de toutes les choses parce que toutes les choses parlent une même langue. Le premier des deux livres parus du vivant de Blossfeldt s'intitule Urformen der Kunst. Photographische Pflanzenbilder (Formes originaires de l'art. Images photographiques de plantes), 1928, le second Wundergarten der Natur (Le Jardin enchanté de la nature) est paru en 1932.

Cette langue des formes de la nature, Blossfeldt allait passer sa vie à l'épeler, il allait en établir un dictionnaire conçu primitivement à des fins pédagogiques mais qui allait se révéler aussi une œuvre d'art moderne, c'est-à-dire une œuvre qui expose sa propre conception. On associe souvent son nom à la Nouvelle Objectivité, courant artistique allemand des années 1920, dont le leader photographique est Albert Renger-Patzsch (1897-1966), l'auteur de Die Welt ist schön (Le monde est beau). Mais Walter Benjamin ne s'y était pas trompé, lui qui parlait à propos de Blossfeldt dans « Du nouveau sur les fleurs » (in Sur l'art et la photographie, 1928) d'« objectivité vraiment nouvelle » car il y avait entre Renger-Patzsch et Karl Blossfeld [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-François POIRIER, « BLOSSFELDT KARL - (1865-1932) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-blossfeldt/