GOLDSTEIN JOSEPH (1940- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Généticien moléculaire américain, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1985, conjointement à Michael Brown, pour la description du métabolisme du cholestérol dans l'organisme.

Joseph Leonard Goldstein est né le 18 avril 1940, à Sumter (Caroline du Sud). Après un premier cycle scientifique à l'université Washington et Lee, à Lexington (Virginie), achevé en 1962, il entre à la faculté de médecine du Sud-Ouest (université du Texas), à Dallas, où il obtient son diplôme de médecine en 1966. Il se lie d'amitié avec Michael Brown, alors que tous deux sont internes à l'Hôpital général du Massachusetts (de 1966 à 1968). De 1968 à 1972, Joseph Goldstein mène des recherches aux National Institutes of Health, étudiant les facteurs génétiques favorisant l'accumulation de cholestérol dans le sang chez les personnes prédisposées au risque d'infarctus. En 1972, il retourne à la faculté de médecine du Sud-Ouest, où il retrouve son collègue Michael Brown.

Les deux chercheurs mènent alors de concert une étude sur les mécanismes conduisant à l'accumulation de cholestérol dans le sang. Ils découvrent que les principales particules transportant le cholestérol, les lipoprotéines de faible densité (LDL, pour low-density lipoproteins), sont éliminées du sang et pénètrent dans les cellules en se fixant sur des récepteurs à la surface des cellules. L'absence, d'origine génétique, de ces récepteurs des LDL est responsable de l'hypercholestérolémie familiale, maladie caractérisée par l'incapacité des tissus de l'organisme à éliminer le cholestérol de la circulation sanguine. La révélation du rôle des récepteurs cellulaires dans la régulation de la cholestérolémie a favorisé le développement de médicaments et de régimes efficaces pour faire baisser le taux de cholestérol dans le sang.

En 1976, Joseph Goldstein devient professeur de médecine et, en 1977, directeur du département de génétique moléculaire du Centre des sciences de la santé du Texas, à Dallas.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  GOLDSTEIN JOSEPH (1940- )  » est également traité dans :

BROWN MICHAEL (1940- )

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 173 mots

Directeur du Centre des maladies génétiques de l'université de Dallas, où Joseph Goldstein est chef du département de génétique moléculaire, Michael Brown a partagé avec lui le prix Nobel de médecine 1985 qui récompensa leurs recherches sur les récepteurs des membranes cellulaires aux lipoprotéines transporteuses du cholestérol. Détectés par microscopie électronique, ces récepteurs protéiques ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-brown/#i_39257

Pour citer l’article

« GOLDSTEIN JOSEPH (1940- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-goldstein/