BARROSO JOSÉ MANUEL DURÃO (1956- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Alors qu'il est Premier ministre du Portugal depuis avril 2002, José Manuel Durão Barroso est désigné le 29 juin 2004, par le Conseil européen, pour succéder à Romano Prodi à la présidence de la Commission de Bruxelles ; il restera à ce poste pendant dix ans.

José Manuel Durão Barroso

José Manuel Durão Barroso

Photographie

Désigné à la tête de la Commission européenne en 2004, plus par défaut qu'avec un réel enthousiasme, José Manuel Durão Barroso, personnalité très consensuelle, a eu un rôle limité face aux États membres dans la réforme institutionnelle qui a paralysé l'Union à partir du début des... 

Crédits : Commission européenne

Afficher

Né à Lisbonne le 23 mars 1956 dans un milieu d'enseignants, José Manuel Durão Barroso grandit dans le Portugal d'une dictature salazariste sclérosée, enlisée dans des guerres coloniales sans issue. Marcelo Caetano, successeur en septembre 1968 de Salazar, inamovible président du Conseil depuis 1932, a échoué à promouvoir une timide libéralisation du régime. Le monde étudiant s'agite et de jeunes officiers, bientôt réunis au sein du Mouvement des forces armées, renversent en une journée la dictature vieille de près d'un demi-siècle, le 25 avril 1974, jour de la révolution des Œillets. Pour le jeune Durão Barroso, c'est l'heure des premiers engagements militants, au sein du Mouvement de réorganisation du parti du prolétariat, groupe maoïste radical. Le processus révolutionnaire achevé, Durão Barroso remise son engagement maoïste au rayon des souvenirs de jeunesse – « le meilleur moment de ma vie », dira-t-il plus tard. Licencié en droit de l'université de Lisbonne, il poursuit ses études de sciences politiques à l'université de Genève où, sous la direction du professeur Dusan Sidjanski, proche, naguère, de Denis de Rougemont et ardent défenseur de « l'avenir fédéraliste de l'Europe », il consacre son mémoire de fin d'études au système politique portugais face à l'intégration européenne.

Le début des années 1980 est marqué par son adhésion au Parti social-démocrate (P.S.D.), choix en partie dicté par sa fidélité à Francisco Sá Carneiro, figure charismatique du P.S.D., tragiquement disparu en décembre 1980 dans un accident d'avion alors qu'il était Premier ministre. Longtemps orphelin de Sá [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences à l'Institut d'études politiques de Paris, chercheur associé au Centre d'histoire de Sciences Po

Classification


Autres références

«  BARROSO JOSÉ MANUEL DURÃO (1956- )  » est également traité dans :

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 037 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Le défi européen et l’alternance démocratique »  : […] En 1986, le Portugal adhère à la CEE, au terme d’un processus de négociations initié en mars 1977, date de la demande d’adhésion. L’ancrage à l’Europe avait commencé en septembre 1976, avec l’entrée du pays dans le Conseil de l’Europe. L’option européenne, un choix politique du PS, du PSD et du CDS, a pour objectif d’éviter l’isolement et la margin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_35287

Les derniers événements

21 septembre 2016 • Union européenneRévélations sur la société offshore de l’ancienne commissaire à la Concurrence.

de son entrée en poste. Cette révélation porte atteinte à l’image de la Commission, déjà ternie par le recrutement en juillet de l’ancien président de la Commission José Manuel Durão Barroso par la banque américaine Goldman Sachs.  [...] Lire la suite

26-27 juin 2014 • Union européenneDésignation de Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission.

Les 26 et 27 se déroule en Belgique, à Ypres puis à Bruxelles, le sommet européen chargé notamment de nommer le successeur de José Manuel Durão Barroso à la tête de la Commission européenne. En vertu d'une logique démocratique inédite, les vingt-huit chefs d'État ou de gouvernement désignent à [...] Lire la suite

14-17 juin 2013 • Union européenne - États-UnisAccord sur la négociation d'un traité de libre-échange.

que l'audiovisuel en soit exclu au nom de l'exception culturelle. Le 17, dans un entretien à la presse, le président de la Commission européenne José Manuel Durão Barroso qualifie la position française sur l'exception culturelle de « réactionnaire ».  [...] Lire la suite

11 mars 2013 • HongrieRéforme controversée de la Constitution.

européenne José Manuel Durão Barroso et le secrétaire général du Conseil de l'Europe Thorbjrn Jagland déclarent que cet amendement « soulève des préoccupations en ce qui concerne la primauté du droit ».  [...] Lire la suite

6 octobre 2010 • Corée du Sud - Union européenneConclusion d'un accord de libre-échange.

L'Union européenne (U.E.) et la Corée du Sud concluent à Bruxelles un accord de libre-échange qualifié par le président de la Commission, José Manuel Durão Barroso, d'« accord commercial le plus important jamais conclu par l'U.E. avec un pays ». Le texte prévoit la suppression des droits de douane [...] Lire la suite

4-29 septembre 2010 • France - Union européenneMise en cause de la politique de Paris à l'égard des Rom.

après la Seconde Guerre mondiale.» Ces propos sont vivement dénoncés par Paris. Le 16, la réunion du sommet européen à Bruxelles donne lieu à un vif échange entre le président français Nicolas Sarkozy et le président de la Commission, José Manuel Durão Barroso. Les dirigeants européens, à [...] Lire la suite

16 septembre 2009 • Union européenneRéélection de José Manuel Durão Barroso à la présidence de la Commission européenne.

Le président sortant de la Commission européenne et ancien Premier ministre portugais José Manuel Durão Barroso, seul candidat en lice, est reconduit dans ses fonctions pour un mandat de cinq ans, avec la majorité absolue au Parlement de Strasbourg (382 voix sur 718). Ce vote met fin à trois mois [...] Lire la suite

18-19 juin 2009 • Union européenneConseil européen à Bruxelles.

Les 18 et 19, lors du sommet européen qui se tient à Bruxelles, les chefs d'État et de gouvernement des Vingt-Sept apportent un soutien unanime au président sortant de la Commission européenne et candidat à sa propre succession, José Manuel Durão Barroso; celui-ci devra être confirmé à son poste [...] Lire la suite

1er-15 septembre 2008 • Géorgie - Russie - Union européenneApplication de l'accord de paix en Géorgie.

sur toute la région», évoquant notamment l'Ukraine. Le 8, Nicolas Sarkozy, accompagné du président de la Commission européenne José Manuel Durão Barroso et du chef de la diplomatie européenne Javier Solana, discute à Moscou la «mise en œuvre du plan du 12 août». La Russie s'engage à retirer [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Yves LÉONARD, « BARROSO JOSÉ MANUEL DURÃO (1956- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-manuel-durao-barroso/