McCORMACK JOHN FRANCIS (1884-1945)

Ténor irlandais né le 14 juin 1884 à Athlone (Irlande), mort le 16 septembre 1945 près de Dublin.

John McCormack remporte le prix du National Irish Festival (Feis Ceoil) à Dublin en 1903. Il étudie ensuite en Italie, avant de faire ses débuts à l'opéra en 1907, au Covent Garden de Londres, en interprétant Turiddu dans Cavalleria rusticana de Pietro Mascagni. Il apparaît en 1909 au Manhattan Opera House de New York, où il incarne Alfredo dans La Traviata de Giuseppe Verdi. Il chante ensuite avec d'autres compagnies d'opéra de Chicago et de Boston, puis au Metropolitan Opera de New York. En 1911, il effectue une tournée en Australie avec Nellie Melba.

Il se concentre par la suite sur les concerts, et devient un excellent chanteur de lieder. Le public apprécie surtout les chansons traditionnelles irlandaises qu'il intègre à son programme. Il est admiré pour la beauté de sa voix et sa maîtrise précise de la musique. Il obtient la nationalité américaine en 1919. Il donne son dernier concert aux États-Unis en 1937.

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Pour citer l’article

« McCORMACK JOHN FRANCIS - (1884-1945) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-francis-mccormack/