HARTMANN JOHAN PETER EMILIUS (1805-1900)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'organiste et compositeur Johan Peter Emilius Hartmann est le plus important représentant d'une famille danoise d'origine allemande qui a dominé la vie musicale du Danemark durant près de cent quarante ans, du milieu du xviiie siècle à la fin du xixe. Dans son ouvrage La Musique romantique, le musicologue Alfred Einstein considère J. P. E. Hartmann comme « le véritable fondateur du Romantisme danois, et même du Romantisme scandinave tout entier ».

J. P. E. Hartmann naît le 14 mai 1805 à Copenhague, où son père, August Wilhelm Hartmann, est alors violoniste de la chapelle royale. Ce dernier lui apprend très tôt la théorie musicale, l'orgue, le piano et le violon. J. P. E. Hartmann effectue cependant des études de droit à l'université de Copenhague, dont il sortira diplômé en 1828, ce qui lui permettra d'occuper jusqu'en 1870 des fonctions de juriste au sein de l'administration danoise, tout en menant une riche carrière de compositeur, d'organiste, de chef d'orchestre et de pédagogue.

À dix-neuf ans, en 1824, il succède à son père comme organiste de la Garnisonskirke de Copenhague, poste qu'il occupera jusqu'en 1843, date à laquelle il remplace Christoph Ernst Friedrich Weyse comme titulaire des orgues de la Vor Frue Kirke, la cathédrale de Copenhague, où il restera jusqu'à sa mort. Dès 1827, il est professeur de piano, d'harmonie et de chant à l'académie de musique dirigée à Copenhague par le ténor italien Giuseppe Siboni. Il va occuper d'importantes responsabilités au sein d'institutions musicales danoises : en 1836, il est un des cofondateurs du Musikforening (« Société de musique »), qui va devenir la principale société de concerts de Copenhague, et qu'il présidera durant cinquante-trois ans ; à partir de 1839, il est étroitement associé à la Studentersangforening (« Société étudiante de chant »), pour laquelle il composera nombre de cantates et d'œuvres chorales, et [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Classification

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « HARTMANN JOHAN PETER EMILIUS - (1805-1900) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/johan-peter-emilius-hartmann/