HADLEY JERRY (1952-2007)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Américain Jerry Hadley mit sa voix de ténor lyrique ainsi que ses talents dramatiques au service de l'opéra et de l'opérette, mais aussi de la comédie musicale.

Né le 16 juin 1952 à Manlius (Illinois), Jerry Hadley étudie le chant à l'université de l'Illinois, puis avec Thomas LoMonaco, à New York. Il fait ses débuts professionnels en 1978, au Lake George Opera de Saratoga Springs (État de New York), incarnant Lyonel (Martha de Friedrich Flotow). De 1979 à 1989, il appartient à la compagnie du New York City Opera (où il débute dans le rôle d'Arturo de Lucia di Lammermoor de Donizetti) ; il y incarne notamment Pinkerton (Madama Butterfly de Puccini), Rodolfo (La Bohème de Puccini), les rôles-titres de Werther de Massenet et de Faust de Gounod. Il fait ses débuts à la Staasoper de Vienne en 1982 (Nemorino, L'Elisir d'amore de Donizetti), au festival de Glyndebourne en 1984 (Idamante, Idomeneo de Mozart), au Covent Garden de Londres en 1984 (Fenton, Falstaff de Verdi), Le 7 mars 1987, il débute au Metropolitan Opera de New York (Des Grieux, Manon de Massenet), où il se produira de façon régulière jusqu'en 2002. Il y incarne Lenski (Eugène Onéguine de Tchaïkovski), le Duc de Mantoue (Rigoletto de Verdi), Ferrando (Così fan tutte de Mozart), Don Ottavio (Don Giovanni de Mozart), Alfredo (La traviata de Verdi), Tamino (La Flûte enchantée de Mozart), Edgardo (Lucia di Lammermoor), Nemorino, Tom Rakewell (The Rake's Progress de Stravinski), Sam Polk (Susannah de Carlisle Floyd). Il y incarne Jay Gatsby lors de la création de The Great Gatsby de John Harbison, le 20 décembre 1999. Le Lyric Opera de Chicago lui ouvre ses portes en 1986 ; avant de quitter cette institution en 2005, Hadley y interprétera onze premiers rôles, parmi lesquels celui de Camille de Rosillon dans La Veuve joyeuse de Franz Lehár et celui de Luigi lors de la création, le 11 décembre 2004, de A Wedding de William Bolcom.

Jerry Hadley a enregistré des comédies musicales – parmi lesquelles Show Boat de Jerome Kern et Candide de Leonard Bernstein – et a participé à la création du Liverpool Oratorio de Paul McCartney, le 28 juin 1991, aux côtés de Kiri Te Kanawa, de Sally Burgess et de Willard White.

Jerry Hadley donne ses dernières représentations à Brisbane, en Australie, en mai 2007, dans le rôle de Pinkerton. Dépressif, il tente de mettre fin à ses jours en se tirant une balle dans la tête le 10 juillet 2007. Il succombera à ses blessures le 18 juillet 2007, à l'hôpital de Poughkeepsie (État de New York).

Jerry Hadley a été considéré comme l'un des meilleurs ténors de sa génération. Au concert, il excellait dans Le Messie de Haendel, Elijah de Mendelssohn et le War Requiem de Britten.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Pour citer l’article

« HADLEY JERRY - (1952-2007) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jerry-hadley/