Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

TINGUELY JEAN (1925-1991)

L'ampleur d’une œuvre

Le groupe pharmaceutique Hoffmann La Roche, à Bâle, à l’occasion de son centième anniversaire, confia à l’architecte tessinois Mario Botta (né en 1943) le soin de construire, en bordure du Rhin et non loin de son siège, un musée entièrement dédié à Jean Tinguely. Dans le cadre verdoyant du parc Solitude, la façade en pierre rose d’Alsace englobe une superficie de 6 000 mètres carrés dont 2 900 sont consacrés, sur plusieurs niveaux, aux surfaces d’exposition. Plus de 70 sculptures-machines – 50 viennent de la succession Tinguely, don de Niki de Saint Phalle – et de nombreux dessins, témoins de trente-cinq années de création, sont présentés au public. Le musée Tinguely, offert par la firme à la ville de Bâle en raison des liens qui unissent la multinationale au destin culturel de la ville et cette dernière à l’artiste, fut inauguré le 1er octobre 1996. Le 21 mars 1998, c'est au tour de Fribourg, la ville natale de l'artiste, d'inaugurer un « Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle » dans l'ancien dépôt de la Société des tramways désaffecté depuis 1948 et situé sur l'ancien cimetière de l'église des Cordeliers.

Élégance du volume, simplicité des matériaux : les œuvres de la Donation Niki de Saint Phalle à l'État de Fribourg rayonnent dans cette halle de 500 mètres carrés de surface et de 6 mètres de hauteur concédée par le conseil général de la Ville de Fribourg. Le Retable de l'abondance occidentale et du mercantilisme totalitaire (1989), œuvre maîtresse de Tinguely réalisée dans la propriété fribourgeoise de l'artiste pour sa rétrospective de 1990 à Moscou, s'anime pendant huit minutes puis se fige pour le même laps de temps ; une lampe à deux éléments l'Avalanche ou la Cascade, rebaptisée par l'artiste en 1991 Hystérie ou Épilepsie stabilisée, lui répond. Une œuvre réalisée en collaboration avec Niki, la Mythologie blessée (1989), annonce le Relief monumental déployé sur toute une paroi et créé tout exprès par Niki. Composé de vingt-deux éléments, il évoque le passé fribourgeois de Tinguely. Enfin, une œuvre personnelle de Niki de Saint Phalle Le banc des générations (1997-1998) inscrit la rencontre dans la durée, tandis qu'une quinzaine de dessins et peintures de Tinguely complètent avec discrétion cet ensemble.

— Maïten BOUISSET

— Daniel HARTMANN

— Universalis

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • BÂLE

    • Écrit par Bernard DEGEN
    • 1 542 mots
    • 3 médias

    Au contact avec la France et l'Allemagne, Bâle (en allemand Basel) est la porte d'entrée de la Suisse vers l'Europe du Nord. La ville, qui forme avec les communes de Riehen et Bettingen, le canton de Bâle-Ville, le plus petit de Suisse en termes de superficie (37 km2), est également...

  • FRANCE (Arts et culture) - L'art public

    • Écrit par Caroline CROS, Universalis
    • 3 242 mots
    • 1 média
    ...l'inscription de l'œuvre dans un site élargi (paysage, désert, espace urbain) rendent alors inévitable et urgent le renforcement de la commande publique. En France, des artistes comme Jean Dubuffet, Jean Tinguely ou encore Jean-Pierre Raynaud font aussi évoluer la notion de commande publique. Ils entreprennent,...
  • KLÜVER BILLY (1927-2004)

    • Écrit par Thierry DUFRÊNE
    • 974 mots

    Il y a un cas Billy Klüver. Cherchez son nom dans quelque nomenclature ou catalogue d'exposition sur l'art du xxe siècle : vous ne le trouverez pas. Pourtant, Johan Wilhelm dit Billy Klüver, ingénieur suédois né à Monaco en 1927, a prêté la main à quelques-unes des créations les plus fortes...

  • NON-ART

    • Écrit par Gilbert LASCAULT
    • 4 039 mots
    ...d'un attentat à la sculpture lorsque César expose trois compressions de voitures, prismes d'une tonne chacun. En 1971, devant la cathédrale de Milan, Tinguely dévoile un phallus doré de 5 mètres, flanqué à sa base de deux sphères symétriques : phallus qui crache des fumées noires et se détruit dans les...
  • Afficher les 9 références

Voir aussi