ITALIEGéographie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Italie : carte physique

Italie : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Mont Sassongher, Italie

Mont Sassongher, Italie
Crédits : Anshar/ Shutterstock

photographie

Paysage de Toscane

Paysage de Toscane
Crédits : LianeM/ Shutterstock

photographie

La Calabre

La Calabre
Crédits : Simeone Huber/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Tous les médias


CapitaleRome
Langue officielleitalien 2
Note : L'allemand et le français sont également des langues officielles locales, respectivement dans les régions du Trentin-Haut-Adige et du Val d'Aoste
Unité monétaireeuro (EUR)
Population60 452 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)302 073

Les marges : la « question méridionale »

Si les intérêts nationaux italiens passent donc pour l'heure essentiellement par le Nord, le décrochage persistant du Sud, reste la limite majeure de ce modèle. Le Sud, ou Mezzogiorno, compte, avec les îles, environ 20 millions d'habitants, soit 35 p. 100 de la population italienne, mais il ne représente qu'un quart du PIB. Certes, les termes de cette « question méridionale » ont changé : autrefois problème agraire (les grands domaines latifundiaires avec leurs cohortes d'ouvriers agricoles misérables), elle est désormais avant tout urbaine (les services y fournissent plus des deux tiers des emplois, l'agriculture occupe à peine 406 000 personnes). Ses contours officiels, dessinés par les politiques d'aide au développement régional, se sont resserrés : l'aire d'intervention de la Caisse puis de l’Agence du Midi (1950-1993) commençait aux portes de Rome ; aujourd'hui seules la Campanie, la Calabre, la Sicile et les Pouilles sont encore classées régions prioritaires : elles bénéficient de l'aide que l'Union européenne réserve aux régions dont le PIB par habitant est inférieur à l'indice 75 (UE à l’indice 100).

L'État à la fois faible et omniprésent

Mais, sans être une cassure absolue – pour les niveaux de scolarisation, la différence entre Nord et Sud est modérée –, le dualisme s'observe dans des domaines très divers. Ainsi, les dépenses de recherche et développement sont l'apanage du Nord : même Naples, malgré ses universités, n'atteint pas la moyenne nationale. Le déclassement de cette ville, qui fut une capitale importante, est flagrant, en dépit de la présence d'éléments de centralité qu'envieraient bien des grandes villes françaises : Bibliothèque nationale, industrie aérospatiale (Alenia)... La question méridionale a aussi une dimension sociale : le taux d'emploi est de 42,5 p. 100 pour la population d'âge actif (20-64 ans) en 2015, alors qu'il est proche des deux tiers dans le Nord. Le chômage est quatre fois plus élevé en Campanie qu'en Véné [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique RIVIÈRE, « ITALIE - Géographie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie/