IN THE MOOD FOR LOVE, film de Wong Kar-wai

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chungking Express (Chong qing sen lin) avait été récompensé à Locarno en 1994, Wong couronné meilleur réalisateur à Cannes en 1997 pour Happy Together (Cheun gwong tsa sit). À la différence d'autres réalisateurs hongkongais, c'est vers l'Europe qu'il se tourne pour s'internationaliser : In the Mood for Love (Fa yeung nin hua) est une coproduction franco-thailando-hongkongaise, typique de la nouvelle donne au début des années 2000. Le film devait être tourné à Pékin, et s'il le fut finalement à Macao, c'est que Wong ne pouvait répondre aux exigences de la bureaucratie chinoise, n'ayant pas de scénario préalable. La production fut longue – environ quinze mois –, et le film était encore en montage une semaine avant d'être présenté à Cannes.

In the Mood for Love, Wong Kar-wai

In the Mood for Love, Wong Kar-wai

Photographie

À la lumière du souvenir, Chow Mo-wan (Tony Leung) et Su Li-zhen (Maggie Cheung) dansent le ballet des amours impossibles. Si In the Mood for Love (2000) privilégie les lieux clos, le Hong Kong de 1962 n'en revit pas moins à travers la musique, les robes de Maggie Cheung et un récit où la... 

Crédits : 2000 USA Films/ Online USA/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Ces efforts ne furent pas vains. Échappant à son univers habituel de jeunes voyous et de mafieux, Wong avait réalisé un film qui se révéla absolument consensuel, et obtint en France un succès complet, critique et public. César du meilleur film étranger en 2001, cinquième meilleur film de l'année pour les Cahiers du cinéma, il resta de longs mois à l'affiche.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle, directeur d'études, École des hautes études en sciences sociales

Classification


Autres références

«  IN THE MOOD FOR LOVE, Wong Kar-wai  » est également traité dans :

HONG KONG CINÉMA DE

  • Écrit par 
  • Adrien GOMBEAUD, 
  • Charles TESSON
  •  • 3 030 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Après la rétrocession »  : […] La peur de la rétrocession de Hong Kong à la Chine, qui allait intervenir le 1 er  juillet 1997, a commencé en 1989, avec les événements de la place Tiananmen, sombre préfiguration, pour beaucoup, du scénario à venir. De fait, la rétrocession devient le sujet ou la toile de fond de plusieurs succès dont le second épisode de la triomphale saga des Infernal Affairs réalisée par Andrew Law et Alan M […] Lire la suite

WONG KAR-WAI (1958- )

  • Écrit par 
  • N.T. BINH
  •  • 1 085 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'errance amoureuse »  : […] Happy Together (1998) marque à la fois un renouvellement et une continuité : c'est une sorte de collage, sans véritable continuité spatio-temporelle, qui accompagne la relation amoureuse déchirée de deux hommes, interprétés par deux des plus grandes vedettes masculines locales, Tony Leung et Leslie Cheung. Le film s'ouvre avec une scène d'amour physique d'une provocante crudité, avant d'entraîner […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques AUMONT, « IN THE MOOD FOR LOVE, film de Wong Kar-wai », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/in-the-mood-for-love/