HYSTÉRIE (histoire du concept)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Frontières de l'hystérie

Hystérie et simulation

L'opposition entre simulation et hystérie n'est pas toujours admise, mais si l'on considère l'hystérique comme un simulateur, il faut bien admettre qu'il n'est pas un simulateur comme les autres. Assurément son insincérité est plus ou moins consciente mais comment parler de mensonge chez un être pour qui la réalité n'existe guère. Son absence d'insight, son manque de pénétration psychologique vis-à-vis des autres rendent compte de la puérilité de ses subterfuges, de son étonnement enfantin lorsqu'il est démasqué. Mais par une sorte d'érotisation de l'imaginaire, le simulacre et le jeu peuvent devenir source d'un plaisir qui n'est pas sans perversité...

Pathologie cérébrale organique

Certaines affections cérébrales ont avec l'hystérie une évidente parenté d'expression et peuvent donner lieu à des manifestations d'allure hystériforme. C'est ainsi qu'une épilepsie psychomotrice peut être prise à tort pour une crise d'hystérie (il semble que ce fut le cas pour un certain nombre des malades de Charcot) et inversement qu'un épileptique peut utiliser sa maladie à des fins névrotiques et joindre à ses crises comitiales des manifestations hystériques. C'est peut-être avec les atteintes infectieuses ou toxiques de la base du cerveau que l'on observe les crises excito-motrices les plus proches de l'expressivité hystérique, mais s'il y a analogie clinique superficielle, il n'y a ni finalité inconsciente ni utilisation secondaire.

Hystérie de conversion et hystérie d'angoisse

Sous le terme hystérie d'angoisse, Freud isola une variété particulière de névrose dont le symptôme central est la phobie ; il en souligna la similitude structurale avec l'hystérie de conversion. En effet, dans l'un et l'autre cas l'action du refoulement tend essentiellement à séparer l'affect de la représentation. Cependant, Freud souligna une différence fondamentale : dans l'hystérie d'angoisse, « la libido que le refoulement a détachée du matériel pathogène n'est pas convertie... m [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Thérèse LEMPÉRIÈRE, « HYSTÉRIE (histoire du concept) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/hysterie-histoire-du-concept/