Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HUMIDITÉ

Bibliographie

J.-P. Chalon, Combien pèse un nuage ? Ou pourquoi les nuages ne tombent pas, 2e édition, éditions EDP Sciences, 2014

A. Fierro, Histoire de la météorologie, Denoël, 1991

C. Perrinde Brichambaut, « L'Humidité de l’air ; mesures hygrométriques au sol » in La Météorologie, 8e série, no 2, juin 1993

P. Ricaud, « Variabilités de la vapeur d’eau et de la température troposphérique au Dôme C (station Concordia), Antarctique », in La Météorologie, no 84, février 2014.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Jean-Pierre CHALON. HUMIDITÉ [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Vapeur d’eau atmosphérique - crédits : Satellite and Information Service - NESDIS/ NOAA

Vapeur d’eau atmosphérique

Humidité atmosphérique
 - crédits : K. Sutyagin/ Shutterstock

Humidité atmosphérique

Psychromètre, mesure du taux d’humidité de l’air 
 - crédits : G. Lachaud/ Météo-France

Psychromètre, mesure du taux d’humidité de l’air 

Autres références

  • AGROMÉTÉOROLOGIE

    • Écrit par Emmanuel CHOISNEL, Emmanuel CLOPPET
    • 6 627 mots
    • 7 médias
    L'effet du climat intervient essentiellement à travers la quantité d'énergie solaire interceptée par le feuillage etle déficit de saturation en vapeur d'eau de l'air (très lié à la température). Plus l'excédent d'énergie d'origine radiative est important, plus le niveau d'évapotranspiration sera...
  • AIR

    • Écrit par Jean PERROTEY
    • 2 154 mots
    • 2 médias
    ...anhydride sulfureux), ou des fermentations (hydrogène sulfuré, ammoniac et méthane). La teneur en eau est conditionnée par le climat et la saison : le degré hygrométrique est le rapport entre la tension de vapeur dans l'air considéré et la tension de vapeur saturante à la même température ; il peut...
  • ASCENDANCE, météorologie

    • Écrit par Jean-Pierre CHALON
    • 4 814 mots
    • 10 médias
    ...fortement à tous les mouvements verticaux. Seules les très fortes ascendances réussissent à pénétrer cette région sur quelques kilomètres d’altitude. La majeure partie de l'humidité se trouvant près du sol, les précipitations les plus intenses sont produites par des ascendances démarrant dans...
  • ATMOSPHÈRE - Thermodynamique

    • Écrit par Jean-Pierre CHALON
    • 7 607 mots
    • 7 médias
    ...associées au comportement des molécules d’eau, l'air est considéré comme un mélange de deux gaz : d’un côté la vapeur d'eau et de l’autre l'air sec qui contient tous les autres gaz. On appelle« air humide » l’ensemble composé d’un mélange d’air sec et de vapeur d’eau.
  • Afficher les 22 références

Voir aussi