Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HIGHLANDS

Jeux traditionnels écossais

Jeux traditionnels écossais

Région naturelle de la Grande-Bretagne comprenant la moitié nord-ouest de l'Écosse. Comme son nom l'indique, les Highlands sont une région de hautes terres, formée de plateaux de 600 à 900 mètres d'altitude dans les monts Grampians, de chicots rocheux, de sommets dépassant parfois 1 200 mètres ; le Ben Nevis, point culminant des îles Britanniques, atteint 1 343 mètres. Le matériel rocheux appartient presque entièrement au Paléozoïque (gneiss, quartzites, grès, intrusions magmatiques granitiques) et a été plissé par l'orogenèse calédonienne selon des directions nord-est - sud-ouest ; de grandes fractures, comme celle du Glen More (où se trouve le Loch Ness), qui divise les Highlands en deux parties égales, ont la même orientation ; leur fond est souvent occupé par des lacs parfois très profonds, les lochs. Les Highlands, soumis à des glaciations importantes au Quaternaire, ont par endroits un modelé presque alpin (lacs de cirques, larges vallées en auge, éboulis dus à la gélifraction). La haute latitude, l'altitude, l'exposition aux vents d'ouest valent aux Highlands un climat hyperocéanique, une végétation de landes et de tourbières, un paysage romantique. Vers l'océan Atlantique, la côte est coupée de fjords sauvages et grandioses.

Royaume-Uni : carte physique

Royaume-Uni : carte physique

Loch Lomond

Loch Lomond

Highlands

Highlands

Raffinerie

Raffinerie

Les ressources sont variées, mais chacune n'a qu'une importance réduite : l'élevage extensif des ovins sur les landes, la distillation de l'orge dans les vallées de montagne pour la fabrication du whisky, un tourisme aux multiples attractions (alpinisme, chasse au daim et au coq de bruyère, pêche au saumon, sports nautiques), la production d'hydro-électricité, le raffinage de l'aluminium, l'exploitation du bois des plantations de pins. Des chantiers navals construisent des plates-formes de forage pour les gisements pétroliers de la mer du Nord.

Les Highlands sont une terre d'émigration depuis le xviiie siècle De vastes étendues sont absolument désertes, la population se réfugiant sur la côte ou dans les fonds de vallées.

— Claude MOINDROT

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : docteur ès lettres, professeur à l'université de Paris-VII

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Jeux traditionnels écossais

Jeux traditionnels écossais

Royaume-Uni : carte physique

Royaume-Uni : carte physique

Loch Lomond

Loch Lomond

Autres références

  • ÉCOSSE

    • Écrit par Edwige CAMP-PIETRAIN, Roland MARX
    • 6 834 mots
    • 5 médias

    L'Écosse est un pays de 77 000 kilomètres carrés environ aux frontières à la fois historiques et naturelles. Au sud, les Lowlands prolongent simplement les plaines et collines de l'Angleterre au-delà des Borders et se continuent en une étroite bande orientale. Mais une véritable coupure...

  • EUROPE - Géographie

    • Écrit par Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, Catherine LEFORT, Pierre-Jean THUMERELLE
    • 16 414 mots
    • 12 médias
    ...morceaux de vieux socle archéen, il ne reste que des îles (Shetland, Hébrides) ; il est séparé de la Grande-Bretagne par le canal de Minch ; au sud, les Highlands forment deux compartiments coupés par le Glen More et les firths, et de profonds golfes marins prolongent ceux-ci (Moray au nord-est, Lorne au...
  • MASSIFS ANCIENS

    • Écrit par Roger COQUE
    • 3 477 mots
    • 3 médias
    ...vastes constituent des mosaïques de môles et de fossés définis par les rejeux d'anciens accidents tectoniques du socle (Massif central, massif Bohémien, Highlands). Dans le Massif central, par exemple, la fracturation reflète les directions classiques des plissements hercyniens : varisque (nord-est - sud-ouest)...
  • MURCHISON sir RODERICK IMPEY (1792-1871)

    • Écrit par Patrick DE WEVER
    • 1 097 mots
    • 1 média
    Après avoir étudié la géologie du sud de l'Angleterre, Murchison s'intéresse aux terrains les plus au nord de l'Écosse : lesHighlands. Les roches y sont bien plus anciennes car elles datent au moins du Carbonifère (période du Paléozoïque). Il montre alors que le grès rouge des Highlands...

Voir aussi