HIGHLANDS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Jeux traditionnels écossais

Jeux traditionnels écossais
Crédits : Mark A Leman/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Royaume-Uni : carte physique

Royaume-Uni : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Loch Lomond

Loch Lomond
Crédits : Joe Cornish/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Raffinerie

Raffinerie
Crédits : Mark A Leman/ The Image Bank/ Getty Images

photographie


Région naturelle de la Grande-Bretagne comprenant la moitié nord-ouest de l'Écosse. Comme son nom l'indique, les Highlands sont une région de hautes terres, formée de plateaux de 600 à 900 mètres d'altitude dans les monts Grampians, de chicots rocheux, de sommets dépassant parfois 1 200 mètres ; le Ben Nevis, point culminant des îles Britanniques, atteint 1 343 mètres. Le matériel rocheux appartient presque entièrement au Paléozoïque (gneiss, quartzites, grès, intrusions magmatiques granitiques) et a été plissé par l'orogenèse calédonienne selon des directions nord-est - sud-ouest ; de grandes fractures, comme celle du Glen More (où se trouve le Loch Ness), qui divise les Highlands en deux parties égales, ont la même orientation ; leur fond est souvent occupé par des lacs parfois très profonds, les lochs. Les Highlands, soumis à des glaciations importantes au Quaternaire, ont par endroits un modelé presque alpin (lacs de cirques, larges vallées en auge, éboulis dus à la gélifraction). La haute latitude, l'altitude, l'exposition aux vents d'ouest valent aux Highlands un climat hyperocéanique, une végétation de landes et de tourbières, un paysage romantique. Vers l'océan Atlantique, la côte est coupée de fjords sauvages et grandioses.

Jeux traditionnels écossais

Jeux traditionnels écossais

photographie

Une compétition de lancer du marteau, lors des Aboyne Highland Games, en Écosse. 

Crédits : Mark A Leman/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Royaume-Uni : carte physique

Royaume-Uni : carte physique

carte

Carte physique du Royaume-Uni. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Loch Lomond

Loch Lomond

photographie

Nuages bas sur le Ben Lomond (le mont Lomond) au-delà de Loch Lomond (le lac Lomond), dans le Strathclyde, Écosse. 

Crédits : Joe Cornish/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Les ressources sont variées, mais chacune n'a qu'une importance réduite : l'élevage extensif des ovins sur les landes, la distillation de l'orge dans les vallées de montagne pour la fabrication du whisky, un tourisme aux multiples attractions (alpinisme, chasse au daim et au coq de bruyère, pêche au saumon, sports nautiques), la production d'hydro-électricité, le raffinage de l'aluminium, l'exploitation du bois des plantations de pins. Des chantiers navals construisent des plates-formes de forage pour les gisements pétroliers de la mer du Nord.

Raffinerie

Raffinerie

photographie

Une raffinerie dans la partie méridionale des Highlands, les monts Grampian, en Écosse. 

Crédits : Mark A Leman/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Les Highlands sont une terre d'émigration depuis le xviiie siècle De vastes étendues sont absolument désertes, la population se réfugiant sur la côte ou dans les fonds de vallées.

—  Claude MOINDROT

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, professeur à l'université de Paris-VII

Classification


Autres références

«  HIGHLANDS  » est également traité dans :

ÉCOSSE

  • Écrit par 
  • Edwige CAMP-PIETRAIN, 
  • Roland MARX
  •  • 6 824 mots
  •  • 6 médias

L'Écosse est un pays de 77 000 kilomètres carrés environ aux frontières à la fois historiques et naturelles. Au sud, les Lowlands prolongent simplement les plaines et collines de l'Angleterre au-delà des Borders et se continuent en une étroite bande orientale. Mais une véritable coupure physique est créée par les firths de la Clyde et de la Forth : ils isolent presque les hautes terres du Nord ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecosse/#i_35952

EUROPE - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 16 532 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les montagnes septentrionales »  : […] Les montagnes forment l'ossature de la Scandinavie, bordent l'ouest de la Grande-Bretagne, entourent la cuvette centrale de l'Irlande. Elles sont peu élevées ; le point culminant est en Norvège centrale, le Galdhøpiggen (2 469 m) ; leurs sommets sont lourds, l'ensemble est localement rajeuni par des soulèvements et des fractures tertiaires, il est partout profondément marqué par l'empreinte glaci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-geographie/#i_35952

MASSIFS ANCIENS

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 3 466 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les types montagneux »  : […] Au contact des systèmes plissés alpins, la plate-forme calédono-hercynienne a subi un rajeunissement tertiaire intense. Là se localisent la plupart des massifs anciens illustrant des types montagneux originaux, caractérisés notamment par le rôle géomorphologique décisif joué par les failles et parfois le volcanisme, surtout quand il s'agit d'un matériel granito-gneissique rigide. Certains de ces m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/massifs-anciens/#i_35952

ROYAUME-UNI - Géologie des îles Britanniques

  • Écrit par 
  • Frederick Wiar DUNNING
  •  • 4 171 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Hors des Calédonides et Variscides »  : […] Le bâti précambrien, presque partout caché, qui borde au sud-est les Calédonides, se compose d'un socle cristallin et cristallophyllien d'âge mal connu supportant une puissante série de Précambrien récent plissé, accumulée dans des fossés faillés (grabens) ; celle-ci comprend le plus souvent des terrains volcaniques continentaux, surmontés, dans quelques localités, par des formations sédimentaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geologie-des-iles-britanniques/#i_35952

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 14 997 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Entre déséquilibres et redistributions interrégionales »  : […] L'estimation globale faisant état de 62,6 millions d'habitants au Royaume-Uni en 2011 dissimule en fait de profondes disparités, notamment en ce qui concerne le poids démographique de chacune des nations constitutives du Royaume. Avec ses 52,6 millions d'habitants, l'Angleterre concentre 84 p. 100 de la population totale. Les trois autres nations ne comptent respectivement que 5,2 millions d'habi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geographie/#i_35952

Pour citer l’article

Claude MOINDROT, « HIGHLANDS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/highlands/