SCHERCHEN HERMANN (1891-1966)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chef d'orchestre allemand, né à Berlin et mort à Florence, Scherchen joua un grand rôle dans la diffusion de la musique contemporaine. Altiste à la Philharmonie de Berlin de 1907 à 1910, il débute comme chef d'orchestre en 1911, année où il crée la Symphonie de chambre opus 9 de Schönberg. Après la Première Guerre mondiale, il fonde en Allemagne la Neue Musikgesellschaft (Société de musique nouvelle) et la revue Melos, dont il est rédacteur en chef pendant deux ans (jusqu'en 1921). Antinazi convaincu, il quitte l'Allemagne dès 1933, fonde à Bruxelles la revue Musica viva et, de 1944 à 1950, dirige aux radios de Zurich et de Beromünster. En 1954, il fonde à Gravesano un studio de musique électro-acoustique, et y édite les Gravesaner Blätter. En juillet 1951, quelques jours avant la mort du compositeur absent, c'est lui qui dirige à Darmstadt la première audition fragmentaire de l'opéra Moses und Aron de Schönberg (scène autour du veau d'or, acte II). De son art témoignent des enregistrements légendaires, consacrés notamment à Schönberg, à Mahler et, en ce qui concerne le répertoire classique, aux cantates de Bach et à une intégrale des symphonies « londoniennes » de Haydn (réalisation sortant de l'ordinaire par le tempo très lent de ses adagios et andantes, mais à laquelle son souffle confère une singulière grandeur).

—  Marc VIGNAL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SCHERCHEN HERMANN (1891-1966)  » est également traité dans :

DOMAINE MUSICAL

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 2 254 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La création des concerts du Petit Marigny »  : […] Relier l'action musicale à l'action culturelle afin de ne pas confiner la musique dans un ghetto, tel est le défi que veut relever, dans une France meurtrie par la Seconde Guerre mondiale, une nouvelle génération de compositeurs nés autour de 1925. L'un d'entre eux manifeste une volonté affirmée de faire connaître la musique de son temps à un public qui ignore alors pratiquement tout de Schönberg, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-musical/#i_48249

NONO LUIGI (1924-1990)

  • Écrit par 
  • Jürg STENZL
  •  • 2 210 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le creuset de Darmstadt »  : […] Luigi Nono naît à Venise le 29 janvier 1924. Il suit les cours de composition que dispense Gian Francesco Malipiero, à qui il doit surtout les bases de ses larges connaissances de l'histoire de la musique. Après un diplôme de droit obtenu à l'université de Padoue, il reprend ses études musicales en 1946 auprès de son futur ami, le compositeur et chef d'orchestre Bruno Maderna, et devient en 1948 é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luigi-nono/#i_48249

VARÈSE EDGAR - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 703 mots

22 décembre 1883 Edgard Victor Achille Charles Varèse naît à Paris. Il signera tour à tour Edgar ou Edgard. 18 décembre 1915 Varèse part s'installer à New York, où il arrive le 29 décembre. 1921 Varèse fonde, avec le harpiste et compositeur Carlos Salzédo, l'International Composers' Guild, qui, durant ses six ans d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/varese-reperes-chronologiques/#i_48249

Pour citer l’article

Marc VIGNAL, « SCHERCHEN HERMANN - (1891-1966) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-scherchen/