SORBY HENRY CLIFTON (1826-1908)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Géologue anglais, né à Woodbourne et mort à Sheffield, qui, par ses études sur les roches en lames minces, a mérité le nom de père de la pétrographie microscopique. Les premières recherches de Henry Clifton Sorby concernent l'agriculture, et, en 1847, il publie un article sur l'utilisation du soufre et du phosphore dans les engrais. Puis, il s'intéresse à la géologie, et son premier article sur l'origine des vallées du Yorkshire fut suivi par des études sur la paléogéographie, l'érosion et la sédimentation, la formation des terrasses fluviales.

Convaincu de la valeur du microscope comme outil scientifique, Sorby commence en 1849 à préparer des lames minces de roches (quelques centièmes de millimètre d'épaisseur) pour des études microscopiques. Ses découvertes ultérieures montrent la valeur de la pétrographie, étude descriptive des roches. Dans son mémoire On the Microscopical Structure of Crystals (1858), il se fait le champion des techniques microscopiques en géologie et illustre leur valeur. En 1865, il met au point un nouveau type de microscope analysant la lumière des pigments organiques, en particulier de minuscules taches de sang.

Ses recherches sur les météorites le conduisent à étudier le fer et l'acier, et à conclure que l'acier est une roche ignée cristalline. Ses études ultérieures ont porté sur l'origine des calcaires et d'autres roches sédimentaires, sur la météorologie et sur la biologie marine.

—  Pierre MOYEN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre MOYEN, « SORBY HENRY CLIFTON - (1826-1908) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-clifton-sorby/