HÉGIRE (622)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La première année du séjour de Mahomet à Médine – dates et événements sont ici présumés – marque le début de l'ère musulmane. La date retenue correspond au 16 juillet 622 de l'ère chrétienne. Mahomet reste à Médine jusqu'à sa mort, en 632. Auparavant, il vivait à La Mekke. Vers 610, il y avait reçu mission de « transmettre fidèlement » (sens du mot Coran) à sa tribu, qui ne le suivra pas, un message surnaturel, au fur et à mesure qu'il le recevait. L'an 622 constitue une hégire (hidjra), une « séparation d'avec les proches ». Banni par les siens, Mahomet arrive à Médine comme réfugié avec quelques partisans, dits « les émigrés ». Cet échec initial lui ouvre des horizons plus larges. Dorénavant désigné comme « Prophète d'Allah » dans le message coranique dont la révélation continue, il met sur pied, par la guerre et le compromis, une vaste confédération tribale à référence musulmane. Elle englobe finalement les Mekkois en 630. Cette alliance intertribale perdure après sa mort. Elle permet les grandes conquêtes (conçues d'abord comme de simples razzias et non comme une « guerre sainte ») qui constitueront l'empire musulman des califes.

Calendrier musulman

Calendrier musulman

photographie

Calendrier perpétuel (Ruznâmeh) turc. Rouleau manuscrit, encre, gouache et or sur papier, réalisé au XVIIIe siècle par Sulayman Hikmati. 

Crédits : IMA

Afficher

—  Jacqueline CHABBI

Écrit par :

Classification


Autres références

«  HÉGIRE (622)  » est également traité dans :

CALENDRIERS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul PARISOT
  •  • 9 872 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Calendrier musulman »  : […] De nombreux éléments militent en faveur d'un calendrier luni-solaire ancien dont l'intercalation aurait été abolie par Mahomet (571-632) : l'étymologie des noms des mois est liée aux saisons (safar = pleines [les chamelles sont pleines], ramadan = chaud, radjad = fête [sacrifice de chameau] ) et on trouve dans le Coran (9-36) la mention d'un mois disparu, appelé nost, qui serait le mois intercala […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/calendriers/#i_9544

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'islam naissant »  : […] Comme tous les grands mouvements de l'histoire mondiale, l'islam a mis un certain temps à s'imposer. Suivant la tradition musulmane, seule source de connaissance en la matière, tout commença vers l'an 610. Muḥammad ibn ‘Abd Allāh, membre d'une famille respectable de La Mekke et qui avait alors une quarantaine d'années, faisait une retraite dans le désert, non loin de la ville, lorsqu'il eut des vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/#i_9544

ISLAM (La religion musulmane) - Pratiques et rituels

  • Écrit par 
  • Toufic FAHD
  •  • 8 534 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Jour de l'An, mois d'Allāh, mois du Prophète »  : […] Les autres fêtes que l'on mentionnera ici n'ont de fondement ni dans le Coran ni dans la Tradition. Rās al-‘ām ou Jour de l'An commémore l'hégire, la fuite à Médine, fixée arbitrairement au 16 juillet 622. Le calife ‘Umar b. al-Kha⃛⃛āb a fait de cette commémoration le premier jour du premier mois de l'ère musulmane, à savoir le 1 er   […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-pratiques-et-rituels/#i_9544

MAHOMET ou MUḤAMMAD (571?-632)

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 4 075 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La secte mekkoise »  : […] Muḥammad prit l'habitude de faire des retraites, à l'instar des ascètes chrétiens et de leurs imitateurs arabes, dans une caverne d'une montagne proche. Il y méditait en s'y livrant à des pratiques d'ascétisme. Un jour, vers l'an 610, il eut une vision « comme le surgissement de l'aube », il entendit une voix, il vit, selon la tradition, l'archange Gabriel (Djibrīl en arabe) qui lui transmettait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mahomet-muhammad/#i_9544

MÉDINE

  • Écrit par 
  • Georges BOHAS
  •  • 717 mots
  •  • 3 médias

La ville ( madīna ) du Prophète, située dans le Hedjaz en Arabie Saoudite. À l'époque pré-islamique, Médine, appelée alors Yatrib, différait beaucoup de La Mecque : cette dernière était en effet une cité commerçante, tandis que Yatrib était plutôt un groupe de hameaux situés dans une oasis fertile. Deux tribus, les ‘Aws et les Khazradj, venues d'Arabie du Sud, y exerçaient un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medine/#i_9544

Pour citer l’article

Jacqueline CHABBI, « HÉGIRE (622) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/hegire-622/