Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

HAUTBOIS

Œuvres majeures

Le répertoire pour hautbois est extrêmement varié. Parmi les œuvres les plus importantes, on citera, au xviiie siècle, les trois concertos pour hautbois de Haendel ainsi que le Quatuor pour hautbois et cordes, en fa majeur, de Mozart (1781). L'instrument tient un rôle important dans la Scène aux champs de la Symphonie fantastique d'Hector Berlioz (1830) : dans ce passage, le compositeur fait dialoguer le hautbois avec un autre instrument de la même famille, le cor anglais.

Claude Debussy lui donne un rôle de premier plan dans toutes ses pièces pour orchestre, n'hésitant pas à lui confier des solos, comme dans le Prélude à l'après-midi d'un faune (1894). Le Concerto pour hautbois et orchestre de Richard Strauss (1945) est d'une difficulté d'interprétation redoutable.

La Sequenza VII de Luciano Berio (1969), dédiée au prodigieux hautboïste Heinz Holliger, représente une recherche tout à fait à part : le compositeur fait dialoguer dans une sorte de polyphonie le son de l'interprète (souffle, petites déclamations de la voix, claquement des lèvres...) avec celui de l'instrument proprement dit ; l'instrumentiste doit faire preuve d'une virtuosité hors pair pour accomplir simultanément ces deux actions.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Hautbois

Hautbois

Hautbois : exemple sonore (2)

Hautbois : exemple sonore (2)

Hautbois : exemple sonore (1)

Hautbois : exemple sonore (1)

Autres références

  • CHALEMIE

    • Écrit par Universalis
    • 340 mots

    La chalemie (ou chalemelle, ou chelemele, du latin calamus : « roseau ») est un instrument à vent à anche double qui est probablement originaire du Moyen-Orient, et qui est considéré comme l'ancêtre direct du hautbois. Comme celui-ci, la chalemie a une perce conique ; mais cette perce,...

  • COR ANGLAIS

    • Écrit par Universalis
    • 247 mots
    • 3 médias

    Le cor anglais est un instrument à vent de la famille des bois. Grand hautbois accordé une quinte plus bas que le hautbois ordinaire, avec un pavillon renflé en forme de bulbe, il possède à son extrémité supérieure une pièce métallique incurvée sur laquelle est fixée l'anche double....

  • HICHIRIKI

    • Écrit par Universalis
    • 146 mots

    Le hichiriki est un instrument à vent japonais à anche double, de la famille des hautbois, qui figure dans l'orchestre impérial du gagaku. Dérivé d'anciens instruments de l'Asie continentale (notamment du bili chinois), il aurait été introduit au Japon au viiie siècle. La forme...

  • HOLLIGER HEINZ (1939- )

    • Écrit par Pierre BRETON
    • 1 143 mots

    Choisir un instrument aussi méconnu, malgré ses origines lointaines, que le hautbois n'est certainement pas prendre le chemin le plus sûr qui mène à la célébrité. Son répertoire soliste reste finalement bien étroit et, ignorant superbement toute la période romantique, saute d'un bond des voluptés...

  • Afficher les 10 références

Voir aussi