LASSWELL HAROLD DWIGHT (1902-1978)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ses travaux sur la politique et la structure de la personnalité dans une optique fonctionnaliste et béhavioriste font de Lasswell une figure très représentative de l'école sociologique américaine et un des fondateurs de la psychologie politique. Il attribue notamment aux sciences de la politique la fonction de « combattre les grandes crises de notre époque ».

Sorti de l'université de Chicago, il a poursuivi sa formation dans différentes capitales européennes, avant d'enseigner, à Yale, le droit puis, à partir de 1952, les sciences politiques. Dans Politics : Who Gets, What, When, How (1936), Lasswell a fait porter ses recherches sur l'élite, conçue comme groupe des détenteurs primaires du pouvoir. Par la suite, il a élargi son enquête et élaboré une théorie fondée sur l'étude de l'influence et de la dissémination des valeurs clés ; il fixait les différents niveaux de l'analyse fonctionnaliste : personne, personnalité, groupe, culture. C'est dans un ouvrage, écrit en collaboration avec Abraham Kaplan, Power and Society : a Framework for Political Inquiry (1950), que sa conception du pouvoir est définie précisément. « Le pouvoir, écrit-il, est une forme particulière de l'exercice de l'influence. C'est un processus visant à influencer les programmes politiques des autres, au moyen de sanctions sévères — réelles ou supposées — à l'égard des programmes politiques différents de ceux qui sont prescrits. »

Lasswell a exploré le champ de la psychiatrie et de la psychologie (Psycho-Pathology and Politics, 1930 ; World, Politics and Personal Insecurity, 1935 ; Power and Personality, 1968) ; il a tenté de déterminer les sources du désir de domination et les moyens de l'orienter vers des modes de sublimation qui soient au bénéfice de la démocratie.

—  Claude LEFORT

Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification


Autres références

«  LASSWELL HAROLD DWIGHT (1902-1978)  » est également traité dans :

COMMUNICATION - Communication de masse

  • Écrit par 
  • Olivier BURGELIN
  •  • 5 284 mots
  •  • 1 média

Par communication de masse, on entend l'ensemble des techniques contemporaines qui permettent à un acteur social de s'adresser à un public extrêmement nombreux. Les principaux moyens de communication de masse ou mass media sont la presse, l'affiche, le cinéma, la radiodiffusion et la télévision. Sous leur forme actuelle en tout cas, il s'agit de techniques caractéristiques du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication-communication-de-masse/#i_15475

PROPAGANDE

  • Écrit par 
  • Xavier LANDRIN
  •  • 7 628 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Régimes politiques et répertoires propagandistes »  : […] À l'exemple de Harold D. Lasswell dans The Theory of Political Propaganda (1927), certains spécialistes américains de l'analyse politique avaient noté, dès les années 1920, que la diversification et la multiplication des agences spécialisées dans la manipulation du public (« machines politiques », conseillers en relations publiques, journalistes, etc.) contribuaient à l'affa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propagande/#i_15475

Pour citer l’article

Claude LEFORT, « LASSWELL HAROLD DWIGHT - (1902-1978) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-dwight-lasswell/