HARALD III HÅRDRÅDE (1015-1066) roi de Norvège (1046-1066)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils de Sigurd Syr et demi-frère par sa mère du roi de Norvège, Olaf II Haraldsson dit le Saint, Harald III Hårdråde passa une grande partie de sa jeunesse à la cour du grand-prince de Kiev, Iaroslav Ier le Sage, dont il devint par la suite le gendre, puis dans la garde varangienne de l'empereur byzantin Michel IV. Ses exploits militaires en Sicile et en Bulgarie sont relatés par les historiens byzantins aussi bien que scandinaves ; il aurait fait un pèlerinage à Jérusalem.

Revenu en Norvège en 1045, Harald partagea le trône de Norvège avec son neveu Magnus Ier le Bon, fils d'Olaf le Saint. Tous deux décidèrent une expédition contre le Danemark, au cours de laquelle Magnus Ier fut tué, en 1047. Harald III Hårdråde, ou le Sévère, régna seul et s'efforça, mais en vain, d'enlever le trône du Danemark à Sven II. Finalement, les deux rois se reconnurent mutuellement souverains de leurs pays respectifs.

Harald eut aussi des démêlés avec le pape Alexandre II et Adalbert, archevêque de Brême et vicaire du Saint Empire pour la Scandinavie, contre lesquels il défendit l'indépendance de l'Église norvégienne.

Harald mena des expéditions dans les îles Orcades, Shetland et Hébrides. En 1066, il essaya de conquérir l'Angleterre, en s'alliant au comte de Northumbrie, Tostig, contre le nouveau roi Harold II. Mais il fut tué à Stamford Bridge, non loin d'York, en septembre 1066. Quelques jours plus tard, Guillaume débarquait à son tour et tuait Harold à Hastings. Les deux fils d'Harald, Magnus et Olaf III, régnèrent conjointement sur la Norvège, jusqu'à la mort d'Olaf en 1069.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  HARALD III HÅRDRÅDE (1015-1066) roi de Norvège (1046-1066)  » est également traité dans :

GUILLAUME LE CONQUÉRANT (1027 env.-1087)

  • Écrit par 
  • Jacques BOUSSARD
  •  • 2 472 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La conquête »  : […] C'est alors que Guillaume va réaliser un dessein qu'il a mûri pendant plusieurs années : Édouard le Confesseur, roi d'Angleterre, fils d'Emma de Normandie, grand-tante de Guillaume, meurt au début de 1066 ; mais un seigneur saxon d'origine danoise, Harold, fils de Godwin, se fait couronner roi. Les droits de Harold et ceux de Guillaume étaient éga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-le-conquerant/#i_13837

HAROLD II (1022 env.-1066) roi d'Angleterre (1066)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 303 mots

À la mort, en 1053, de son père Godwin, comte de Wessex et de Kent, Harold, qui avait reçu le comté d'Est-Anglie en 1044, devint l'homme puissant d'Angleterre. En 1057, il obtint des comtés pour ses trois frères, Tostig, Gyrth et Leofwine et n'eut pour seul rival que Léofric de Mercie. En 1065, faisant droit aux revendications des Northumbriens rév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harold-ii/#i_13837

NORVÈGE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 24 718 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Au temps des Vikings (VIIIe-XIIe s.) »  : […] L'histoire proprement dite débute avec le viii e  siècle. On entrevoit alors une famille princière puissante, les Ynglinger, sur la rive occidentale du fjord d'Oslo ; la tradition la dit d'origine suédoise. D'autres lignages s'imposent dans l'est et surtout au nord, dans le Trøndelag. Peu après 700, les premiers Norvégiens partent chercher des terr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/norvege/#i_13837

Pour citer l’article

« HARALD III HÅRDRÅDE (1015-1066) - roi de Norvège (1046-1066) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/harald-iii-hardrade/