Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GUILLAUME II LE ROUX (1056 env.-1100) roi d'Angleterre (1087-1100)

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Troisième fils de Guillaume le Conquérant, il est choisi par son père pour lui succéder sur le trône d'Angleterre, de préférence à son frère aîné Robert Courteheuse, à qui échoit la Normandie. L'appui de l'archevêque Lanfranc lui permet d'assumer la succession. Son règne est marqué par plusieurs graves révoltes féodales, surtout en 1088 et en 1095 : elles sont provoquées par le mécontentement de grands vassaux devant la séparation de l'Angleterre et de la Normandie et par leur souci d'échapper à un gouvernement trop autoritaire et exigeant. Guillaume a été aussi l'un des premiers souverains en lutte avec l'Église dans une véritable « querelle des investitures », qui l'oppose en particulier à saint Anselme, archevêque de Canterbury. Ayant conquis le Cumberland sur l'Écosse en 1091, il a favorisé son peuplement.

— Roland MARX

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer cet article

Roland MARX. GUILLAUME II LE ROUX (1056 env.-1100) roi d'Angleterre (1087-1100) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • EDGAR L'ATHELING (1057-1125)

    • Écrit par
    • 263 mots

    Prince anglo-saxon, comme l'indique le titre d'Atheling (attribué principalement à l'héritier présomptif), et petit-fils du roi anglais Edmond Côtes de Fer, Edgar ne put faire valoir ses droits à la couronne après la mort de Harold II (à la bataille d'Hastings en 1066), puisque...

  • GUILLAUME LE CONQUÉRANT (1027 env.-1087)

    • Écrit par
    • 2 477 mots
    • 2 médias
    ...son bien propre, devait devenir l'héritage de son fils aîné, Robert Courte-Heuse (mort en 1134) ; l'Angleterre, traitée en acquêt, revenait au cadet, Guillaume le Roux (mort en 1100) ; son troisième fils, Henri Beauclerc, devenu Henri Ier (mort en 1135), devait se contenter d'une somme d'argent et...