GUILLAUME DE TYR (1130 env.-1185)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né en Palestine, Guillaume vint en Occident faire ses études et regagna Jérusalem où il devint conseiller, puis chancelier du roi Amaury et de Baudouin IV. Archidiacre (1167), puis archevêque (1174) de Tyr. Il remplit diverses missions diplomatiques, notamment à Byzance, et prit part au concile du Latran de 1179. C'est à la fois comme conseiller du roi et comme archevêque de Tyr qu'il en vint à un conflit très aigu avec le patriarche de Jérusalem, Héraclius, qui était l'âme du parti favorable aux prétentions de Guy de Lusignan. Guillaume de Tyr rédigea une chronique, Historia rerum in partibus transmarinis gestarum, achevée en 1184, dans laquelle il fit entrer, après une compilation des récits antérieurs relatifs à la fondation du royaume de Jérusalem et au règne des premiers rois, les souvenirs personnels d'un homme, intelligent et perspicace, qui avait touché de près au gouvernement. Le récit de Guillaume de Tyr fait la preuve d'un réel talent de conteur, pittoresque et élégant, fin psychologue, mais dont la partialité est souvent manifeste. C'est l'une des sources essentielles de l'histoire du royaume de Jérusalem. Rédigée en latin, elle fut traduite en français dès le xiiie siècle.

—  Jean FAVIER

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification


Autres références

«  GUILLAUME DE TYR (1130 env.-1185)  » est également traité dans :

BEFFROIS

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 2 509 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les beffrois, machines de guerre »  : […] Dans l'Antiquité, les militaires employaient des tours munies de roues pour assiéger les remparts de ville. Jules César signale, aux livres II et V de ses Commentaires sur la guerre des Gaules , l'emploi de tels engins. Le traité d'art militaire de Végèce (X, 13) nous donne une idée précise de leur constitution. Guillaume de Tyr raconte que l'assaut de Jérusalem, lors de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beffrois/#i_5075

Pour citer l’article

Jean FAVIER, « GUILLAUME DE TYR (1130 env.-1185) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-de-tyr/