BUDÉ GUILLAUME (1468-1540)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La défense des études

Il est significatif que le De asse paraisse à l'aube du règne de François Ier. Aux dernières lignes du livre, Budé, qui avait acquis au temps de Charles VIII le titre de secrétaire du roi, mais qui sous Louis XII (malgré deux courtes ambassades en Italie) s'était tenu à l'écart de la cour, manifeste qu'il est disposé à servir un jeune roi qui promet d'offrir enfin sa chance à l'espérance humaniste. Cette espérance parut se concrétiser lorsque, dans l'entourage du roi, se forma le projet de fonder à Paris un collège trilingue et d'appeler à sa tête Érasme qui était alors au sommet de sa gloire. Des négociations furent entreprises par l'évêque de Paris, Étienne Poncher, cousin de Guillaume Budé ; on sait qu'Érasme ne répondit que par des atermoiements. Budé de son côté, par une lettre du 2 février 1517, s'entremit vainement. Il correspondait en effet avec le Rotterdamois depuis un an environ ; de cet échange, c'est Érasme qui avait pris l'initiative, « applaudissant à la gloire et admirant l'érudition » du savant parisien. Commencée dans un enthousiasme réciproque, cette correspondance sera vite traversée de malentendus et d'aigreurs et s'espacera jusqu'à ce que Budé, à deux reprises, et définitivement en 1527, décide de l'interrompre. Elle manifeste à la fois un accord profond sur les grandes questions religieuses et politiques du temps et une opposition flagrante entre leurs caractères et plus encore entre leurs esthétiques. Les deux interlocuteurs y parlent en égaux ; et de fait, sous la plume de contemporains comme Christophe de Longueil, Cutbert Tunstall, Thomas Linacre, Luis Vivès, Érasme et Budé apparaissent comme « deux champions rivalisant dans l'arène des lettres ». Avec le recul de l'histoire, force est de reconnaître qu'Érasme, par la souplesse de son génie, ses exceptionnels dons médiatiques et sa mobilité de vie, avait acquis une dimension européenne, alors que Budé dans le même temps s'enracinait dans la réalité française. En 1519, Budé cherche à attirer l'attention du roi par l'offrande d'un [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  BUDÉ GUILLAUME (1468-1540)  » est également traité dans :

NUMISMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques YVON
  •  • 4 868 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] Il est difficile, sans preuve, d'affirmer que les monnaies eurent leur part dans les grandes collections de l'Antiquité, bien que le fait ne paraisse pas invraisemblable. Faut-il voir un début de collection et de recherche numismatique dans l'engouement, au dire de Pline, de certains Romains pour les monnaies fausses ? Les écrits d'Aristote et de Platon, dans l'Antiquité, de Thomas d'Aquin et de […] Lire la suite

PHILOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul ZUMTHOR
  •  • 4 817 mots

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] Cette mentalité commence à changer dès le xii e  siècle, en Italie, avec la découverte de la médecine antique (Salerne) et du droit romain (Bologne) : le recours au texte – et à un texte sûr, exigé par ces sciences (et bientôt par d'autres, en un temps où toute science est d'abord livresque) – ramène en partie à l'ancienne attitude philologique. Dès la fin du xiii e  siècle se multiplient les iden […] Lire la suite

RABELAIS FRANÇOIS (1483 env.-1553)

  • Écrit par 
  • Françoise JOUKOVSKY
  •  • 9 583 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Paroles gelées »  : […] Comme celui de l'élève Gargantua, le savoir de Rabelais est à la fois la parole vive de l'expérience et la parole gelée du livre, que l'imprimerie mettait à la disposition de tous. C'est un des sens de l'épisode des paroles gelées dans le Quart Livre  : l'événement ou la pensée doivent être figés dans le livre imprimé, afin d'être transmis, mais il faut ensuite les ramener à la vie. Ce va-et-vient […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marie-Madeleine de LA GARANDERIE-OSTERMAN, « BUDÉ GUILLAUME - (1468-1540) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/guillaume-bude/