Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GUERRES PUNIQUES, en bref

Les guerres puniques opposent durant plus d'un siècle deux cités pour la domination de la Méditerranée occidentale : Rome, qui a achevé la conquête de l'Italie, rencontre dans son expansion Carthage, ancienne colonie phénicienne d'Afrique (actuelle Tunisie) et puissance commerciale dominante de l'Occident. Les deux impérialismes s'affrontent de — 264 à — 146 au cours de trois guerres. La première (— 264-— 241) a pour théâtre la Sicile et aboutit, après la victoire navale de Rome, à la création des premières provinces romaines. La deuxième guerre (— 218-— 201), décisive, s'étend à l'ensemble de la Méditerranée occidentale : le général carthaginois Hannibal triomphe d'abord en Italie, mais le général romain Scipion l'Africain finit par l'emporter en Espagne, puis en Afrique même, ce qui lui vaudra son surnom. Carthage n'est désormais plus une menace, mais Rome décide de la détruire au cours de la troisième guerre punique (— 149-— 146). Après un long siège, Scipion Émilien rase la cité. La culture punique survivra toutefois plusieurs siècles encore, tandis que Rome, débarrassée de son plus sérieux rival, s'engage dans une nouvelle phase de son expansion.

— Xavier LAPRAY

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Xavier LAPRAY. GUERRES PUNIQUES, en bref [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • CARTHAGE

    • Écrit par Abdel Majid ENNABLI, Liliane ENNABLI, Universalis, Gilbert-Charles PICARD
    • 9 841 mots
    • 5 médias
    Cette situation est gravement ébranlée par la première guerre avec Rome (264-241). Carthage et Rome s'étaient encore entendues pour éliminer Pyrrhos d'Épire qui tentait de relever l'hellénisme occidental (278-276). Mais Rome fut entraînée par ses associés campaniens à prendre pied en Sicile. Le gouvernement...
  • CATON L'ANCIEN ou LE CENSEUR MARCUS PORCIUS (234-149 av. J.-C.)

    • Écrit par Joël SCHMIDT
    • 435 mots

    Symbole de la virtus romaine, alliance du courage et de l'abnégation, de la fierté patriotique et de l'austérité morale, Marcus Porcius Cato, dit Caton l'Ancien est un vieux Romain aux mœurs irréprochables qui a servi la Rome républicaine et qui est mort lorsque la ville, prenant une dimension historique...

  • CIVILISATION ROMAINE (notions de base)

    • Écrit par Universalis
    • 4 292 mots
    • 18 médias
    Les trois guerres puniques, entre 264 et 146 av. J.-C. – et surtout la deuxième, conclue par la bataille de Zama en 202 –, permettent à Rome d’éliminer sa principale rivale commerciale en Méditerranée, Carthage. La conquête de l’Orient, engagée au début du iie siècle avant J.-C., aboutit...
  • EMPURIES

    • Écrit par Pedro de PALOL
    • 1 329 mots

    Située près d'une ville ibérique non identifiée (Indika), sur la côte de Catalogne, Empúries (en catalan) est une ancienne colonie grecque (Emporion) qui fut, par la suite, romanisée (Emporiae). Fondée par les Phocéens au début du ~ vie siècle, à la même époque que Massalia...

  • Afficher les 20 références

Voir aussi