GREG MICHEL REGNIER dit (1931-1999)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 5 mai 1931 à Ixelles, une commune de Bruxelles, Michel Regnier s'est fait connaître dans le monde de la bande dessinée sous le pseudonyme de Greg. Excellent dessinateur de séries comiques, il est avant tout un scénariste extrêmement prolifique, à l'aise dans tous les genres, de l'histoire loufoque au récit réaliste. Dans un mode d'expression où il y a pléthore de dessinateurs doués mais peu de scénaristes inventifs, Greg eut une activité intense (plus de 250 albums), réussissant l'exploit de travailler pour les quatre grands rivaux de la presse pour jeunes des années 1960 et 1970, Spirou, Vaillant (et son successeur Pif), Tintin et Pilote.

À Spirou, il écrit de 1958 à 1963 six scénarios de Spirou et Fantasio pour André Franquin, créant notamment un personnage secondaire marquant, le dangereux mégalomane Zorglub. À Vaillant, il est son propre dessinateur pour Les As (1963-1973), intrigues comico−policières mettant en scène une bande d'enfants. Au journal Tintin, il s'impose d'abord à partir de 1957 comme le scénariste à tout faire, volant au secours de dessinateurs en panne d'idées : il collabore à Modeste et Pompon de Franquin, à Chick Bill de Tibet, à Line de Paul Cuvelier. De 1963 à 1969, il reprend les personnages de Zig et Puce qu'Alain Saint-Ogan avait animés de 1925 à 1956. Devenu en 1966 rédacteur en chef de cet hebdomadaire (une fonction qu'il occupera jusqu'en 1973), il lance avec divers dessinateurs des séries plus adultes, comme pour Hermann les aventures exotiques de Bernard Prince (1966) et le western Comanche (1969), pour Eddy Paape les récits de science-fiction de Luc Orient (1967), pour William Vance l'agent secret Bruno Brazil (1967) ou pour Dany l'univers onirique d'Olivier Rameau (1968).

C'est à Pilote que naît, en 1963, Achille Talon. Inspiré par le Monsieur Poche créé en 1934 par Alain Saint-Ogan, Achille Talon est un petit-bourgeois suffisant, s'exprimant de façon amphigourique. Il est entouré de personnages également grotesques, comme Hilarion Lefuneste, son voi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Dominique PETITFAUX, « GREG MICHEL REGNIER dit (1931-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/greg/