SEABORG GLENN THEODORE (1912-1999)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Spécialiste américain de la chimie nucléaire né à Ishpeming (Michigan) et mort à Lafayette (Californie), Glenn T. Seaborg a été professeur de chimie de l'université de Californie (Berkeley), directeur associé honoraire du Lawrence Berkeley Laboratory, et président du Lawrence Hall of Science de l'université de Californie.

Il a reçu son diplôme d'études supérieures en chimie à l'U.C.L.A. (1934) et obtenu son doctorat en chimie à Berkeley en 1937. Il a fait partie de l'université de Californie à partir de 1939 et fut doyen de ce campus de 1958 à 1961. En 1961, G. T. Seaborg a été nommé président de l'Atomic Energy Commission par le président Kennedy. Il fut reconduit à ce poste jusqu'en 1971 par les présidents Johnson et Nixon.

Le prix Nobel de chimie lui a été attribué en 1951, avec Edwin M. McMillan, pour leurs travaux sur la chimie des éléments transuraniens. Seaborg est un des découvreurs, en 1941, du plutonium (élément 94). À propos de cette découverte, répondant à une interview d'un journaliste de l'agence Associated Press, il déclarait : « Mon Dieu, je ne savais pas que nous allions changer l'histoire du monde. » Durant la Seconde Guerre mondiale, il a dirigé le Laboratoire de métallurgie de l'université de Chicago qui s'occupait de mettre au point les procédés d'extraction chimique concernant la production du plutonium en vue du projet Manhattan. Avec ses collaborateurs, il devait découvrir encore neuf autres éléments transuraniens supplémentaires : américium (élément 95), curium (96), berkélium (97), californium (98), einsteinium (99), fermium (100), mendélévium (101), nobélium (102), et l'élément 106. De façon exceptionnelle s'agissant d'un scientifique vivant, ce dernier élément fut baptisé officiellement du nom de seaborgium en 1997.

En 1944, Seaborg a formulé le concept des actinides à partir de la structure électronique des éléments lourds qui prévoy [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Michel GENET, « SEABORG GLENN THEODORE - (1912-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/glenn-theodore-seaborg/