GARANCE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Plante grimpante de la famille des rubiacées. La garance (Rubia tinctorum) a été utilisée depuis l'Antiquité comme source de teinture rouge.

En 1823, Kuhlmann réussit à séparer un « principe cristallisé » à partir de la racine de Rubia tinctorum. Robiquet et Colin isolèrent des aiguilles rouges auxquelles ils donnèrent le nom d'alizarine (1835). En 1869, deux savants, Graebe et Liberman, brevetèrent en Angleterre la fabrication industrielle de l'alizarine, principe colorant de la garance, à partir de l'anthracène du goudron de houille. Peu après, la fabrication de l'alizarine devenait industrielle, entraînant l'arrêt total de la culture de la garance qui était très développée en France, surtout dans le comtat Venaissin (25 000 t en 1870). Par suite de conditions très particulières, la culture de la garance a été momentanément reprise dans le sud-ouest de la France au début de la guerre de 1914-1918, l'armée française utilisant alors encore la garance pour la teinture de certaines pièces d'uniforme.

—  Stanislas de CHAWLOWSKI

Écrit par :

Classification


Autres références

«  GARANCE  » est également traité dans :

CARO HEINRICH (1834-1910)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 398 mots

Chimiste allemand né à Poznań et mort à Dresde. Heinrich Caro suit à Berlin un enseignement professionnel qui forme des spécialistes des matières colorantes ; il suit également les cours de chimie de l'université de Berlin. En 1855, il obtient son premier poste dans une firme de matières colorantes à Mülheim, et son employeur l'envoie en 1857 se perfectionner en Angleterre, où William Henry Perki […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heinrich-caro/#i_25139

COLORANTS

  • Écrit par 
  • Daniel FUES
  •  • 6 753 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les colorants anthraquinoniques »  : […] Ce sont, d'un point de vue commercial, les plus importants après les colorants azoïques, qui couvrent avantageusement la gamme de nuances jaune-orange-rouge. En revanche, dans le bleu et le turquoise, les colorants anthraquinoniques conduisent à de meilleures caractéristiques de solidité à la lumière et de vivacité des coloris. Ainsi, ces deux classes de colorants se complètent idéalement pour co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colorants/#i_25139

COULEURS, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Manlio BRUSATIN
  •  • 10 354 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La couleur industrielle »  : […] Au xviii e  siècle, en France, les expérimentations sur le tissage et les teintures dans le cadre de la manufacture des Gobelins permirent d'harmoniser la prolifération des matières colorantes sur le marché puis de coordonner et de réglementer la production des teintes classiques et nouvelles. À côté de ces interventions normatives, il faut noter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couleurs-histoire-de-l-art/#i_25139

GLUCIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Charles PRÉVOST, 
  • Fraidoun SHAFIZADEH, 
  • Melville Lawrence WOLFROM
  •  • 10 646 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Hétérosides anthraquinoniques »  : […] De nombreuses teintures d'origine végétale sont des hétérosides, dont les plus importants sont ceux de la garance ( Rubia tinctorum ). L'hydrolyse du principal hétéroside de la garance libère du D-glucose et du D-xylose (en combinaison disaccharidique) et la 1,2-dihydroxyanthraquinone ou alizarine. Celle-ci entre dans la composition de nombreuses peintures. C'est le premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glucides/#i_25139

RUBIALES

  • Écrit par 
  • Nicolas HALLÉ
  •  • 2 017 mots
  •  • 3 médias

L'ordre des Rubiales comprend six familles de plantes (570 genres et environ 7 000 espèces) des régions chaudes ou tempérées. Les caféiers, les quinquinas, la garance sont les plus connus. Ce sont des Angiospermes dicotylédones et gamopétales, apparentées d'une part aux Ombelliflores, d'autre part aux Rhamnales-Ligustrales. Bien que les anthères soient distinctes, certains caractères secondaires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rubiales/#i_25139

Pour citer l’article

Stanislas de CHAWLOWSKI, « GARANCE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/garance/