GAP

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Parc national des Écrins

Parc national des Écrins
Crédits : Dave Jacobs, Getty Images

photographie


Gap, capitale des Alpes-du-Sud, est née à la croisée de voies romaines le long de la Durance. Ville moyenne de 42 641 habitants en 2012, près de 62 469 pour l'aire urbaine, elle s'affirme comme le pôle des services tertiaires (plus de 85 p. 100 des actifs) pour la plus grande partie du département des Hautes-Alpes, dont elle est la préfecture. Située à 735 mètres d'altitude, la plus haute préfecture de France a connu une mutation profonde dans le dernier tiers du xxe siècle : son rôle de centre agricole local s'est effacé au profit de sa vocation de ville d'accueil, au cœur d'un territoire montagnard (traversé par la Route Napoléon et accueillant le parc national des Écrins, le lac de Serre-Ponçon et des stations de ski) où les activités touristiques et de loisirs sont aujourd'hui dominantes.

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative

Provence-Alpes-Côte d'Azur : carte administrative

carte

Carte administrative de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Parc national des Écrins

Parc national des Écrins

photographie

Le Parc national des Écrins, Hautes-Alpes. 

Crédits : Dave Jacobs, Getty Images

Afficher

L'extension spatiale de la ville s'est faite, après 1950, le long de l'axe majeur de circulation, au nord de la vieille cité dont les maisons anciennes ont été réhabilitées, et surtout au sud. De nombreux équipements publics ont été construits ou modernisés à partir des années 1960 (théâtre, bibliothèque, hôtel du département, université, palais de justice, école de musique, auditorium) et, dans la zone péri-urbaine plus éloignée, des lotissements pavillonnaires, des grandes surfaces et des équipements sportifs. Le parc technologique Micropolis, créé dans les années 1990, affirme la vocation de Gap dans la nouvelle économie.

Gap joue désormais un rôle majeur en tant que ville-relais dans un système urbain de plus en plus « métropolisé » par Lyon, Grenoble et Marseille. Le futur prolongement vers Grenoble par Gap de l'autoroute A51 en provenance de Marseille, dont le chantier en cours connaît de nombreux rebondissements, devrait accroître ses fonctions de plaque tournante dans les relations commerciales et touristiques entre la région Auvergne-Rhône-Alpes, l'Italie du Nord et le littoral méditerranéen.

—  Lucien TIRONE

Écrit par :

  • : maître de conférences honoraire, agrégé de géographie, université de Provence

Classification

Pour citer l’article

Lucien TIRONE, « GAP », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gap/